Euro 2021 : Plus de 2.000 supporters tricolores contre l'Allemagne... Revivez cette quatrième journée avec nous

FOOTBALL Déjà le quatrième jour de cet Euro 2020 avec l’entrée en lice de l’Espagne, ce lundi soir, avant de retrouver les Bleus, mardi, contre l’Allemagne à Munich

Adrien Max

— 

Contre la Bulgarie au Stade de France, les Irrésistibles Français ont envoyé un max de bonnes ondes aux Bleus avant l'Euro.
Contre la Bulgarie au Stade de France, les Irrésistibles Français ont envoyé un max de bonnes ondes aux Bleus avant l'Euro. — FRANCK FIFE / AFP

L'ESSENTIEL

  • Repoussé d’un an en raison de la pandémie de coronavirus, l’Euro « 2020 » vit son quatrième jour de compétition.
  • Trois matchs au programme ce lundi. Ecosse – République tchèque à Glasgow (15 h), Pologne – Slovaquie à Saint-Pétersbourg (18 h), Espagne – Suède à Séville (21 h).
  • J-1 avant les débuts de l’équipe de France contre l’Allemagne mardi soir à Munich.

 

Allez je vous laisse avec David pour le dernier match de la journée entre l'Espagne et la Suède. On se retrouve demain matin, même heure, même endroit, pour l'entrée en lice des Bleus dans la compétition (enfin)

 

20h05: 2450 supporters tricolores encourageront les Bleus demain

Si j'en crois mes confrères de RMC, 2.451 fans tricolores se rendront à l'Allianz Arena demain soir, tandis que le stade qui abrite habituellement les matchs du Bayern Munich ne sera en mesure d’accueillir seulement 14.500 supporters au total. Les Bleus pourront donc compter sur un beau petit contingent vu les circonstances

 

 

19h54: Et c'est fini entre la Pologne et la Slovaquie. Deuxième surprise de la journée puisque ce sont les Slovaques qui l'ont emporté, malgré une énorme balle de 2-2 dans les arrêts de jeu pour les hommes de Paulo Sousa. 

 

19h20: La réaction de Patrik Schick, auteur d'un but incroyable tout à l'heure

« C'est super. J'attendais ce match avec impatience. J'ai joué ce match environ trois fois dans ma tête, j'avais imaginé différentes situations et le deuxième but a été la cerise sur le gâteau. Le ballon a rebondi, le gardien était assez avancé, j'ai jeté un oeil, j'ai vu qu'il était en dehors (de la surface) donc j'ai frappé » 

18 h 42 : Steve Clarke (sélectionneur de l’équipe d’Ecosse, battue chez elle 2-0 par la République tchèque pour son premier match du groupe D de l’Euro), très déçu.

« Je trouve qu’on a fait preuve de bonnes intentions, on a eu des occasions de revenir dans le match et si on avait marqué le but du 2-1, il aurait pu y avoir une autre issue, donc je suis déçu, mais prêt pour le prochain match […] Parfois, le match ne tourne pas dans notre faveur, et aujourd’hui c’était l’un de ces matchs, mais je ne pense pas qu’il y ait eu une telle différence entre les équipes. »

18 h 07 : L’UEFA estime avoir traité la question de la reprise du match contre la Finlande « avec le plus grand respect ».

Tandis que les critiques des Danois affluent depuis leur revers (1-0) contre la Finlande samedi soir, l’UEFA a tenu à justifier sa décision de reprendre le match après le malaise cardiaque d’Eriksen, intervenu juste avant la mi-temps : « L’UEFA est sûre d’avoir traité la question avec le plus grand respect pour cette situation délicate et pour les joueurs. Il a été décidé de reprendre le match seulement après que les deux équipes ont demandé de reprendre le jeu le soir même. » L’instance européenne a aussi expliqué : « Le besoin des joueurs d’avoir 48 heures de repos entre les matchs a éliminé d’autres options. »

17h35: L'entrée en lice de Pologne vous intéresse?

La Pologne commence la compétition face à la Slovaquie dans quelques minutes (18h). Robert Lewandowski sera peut-être un peu seul car la Pologne est privée de Piatek et Milik, blessés. Un live à suivre ici

 

17 h 28 : Où regarder le match France-Allemagne demain soir ?

Jean-Loup Delmas nous dit tout. Le papier à retrouver ici.

 

17 h 00 : Hugo Lloris, le capitaine est revenu sur les tensions entre Giroud et Mbappé. 

« Ça a fait beaucoup plus de bruit à l’extérieur qu’en interne. Olivier et Kylian ont eu une discussion le lendemain du match, mais il n’y a rien d’anormal, c’est un petit différend, ce sont des choses qui arrivent dans un vestiaire mais en aucun cas ça n’affecte le collectif car les choses sont prises de la bonne manière. C’est derrière nous, place au jeu. »

16 h 52 : Les Bleus au complet pour le choc face à l’Allemagne. DD a rassuré tout le monde en conf' de presse ce lundi. Le sélectionneur des Bleus n’a pas voulu dévoiler qui allait tirer le penalty s’il y en a un… « Je ne vais pas vous donner de précision pour la simple raison que j’en donnerais à l’adversaire. Vous verrez ça en temps voulu », a-t-il déclaré.

16h24 : Ils n’auraient pas un peu le boulard déjà nos amis les Italiens ?

Le défenseur Francesco Acerbi a carrément déclaré (après le succès 3-0 de la Squadra azzurra contre la Turquie vendredi et avant le match, mercredi, contre la Suisse) en conférence de presse ce jour : « On s’est améliorés durant ce match contre la Turquie. Je ne trouve aucun point faible à notre équipe. Il y a toujours des choses à améliorer. On a gagné et on l’a mérité. »

16h16 : Un petit conseil, allez faire un petit tour sur le live Ecosse-République Tchèque, on tient peut-être déjà le plus beau but de l’Euro !

 

16 h : Vous comptiez vous enivrer et faire la chenille dans les rues demain après la victoire des Bleus ? C’est loupé. Il n’y aura pas de tolérance sur le respect du couvre-feu de 23 h pour le match France – Allemagne, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

 

15 h 55 : FAKE OFF. Alors que Christian Eriksen a été victime d’un malaise cardiaque, samedi sur la pelouse du stade Parken de Copenhague, une photographie montrant le Danois les deux pouces levés à la fenêtre d’un bâtiment est diffusée, prouvant son soi-disant rétablissement. Or, le cliché date de janvier 2020. Notre collègue Tom Hollmann nous explique tout ici 

 

 

15h48Tiens, des news de l'inoxidable Gianluigi Buffon. 

Gianluigi Buffon a écarté lundi toute idée de retraite après son départ de la Juventus Turin en se donnant quelques jours pour trancher son avenir qui, selon plusieurs médias italiens, devrait le ramener à son club d'origine, Parme, en Serie B

«Je n'ai pas encore de réponse, je suis en train de mener des réflexions importantes qui, à la fin, m'emmèneront ou à l'étranger, pour disputer la Ligue des champions comme titulaire, ou en Italie», a répondu le légendaire portier italien, 43 ans, au micro de la télévision Mediaset, à l'occasion de l'inauguration de son académie de gardiens de but. 

 

15h20 : Au fait, le petit Ecosse-République Tchèque commenté en live par le grand Julien Laloye (c’est un peu mon chef donc vous comprenez ?) c'est ici​ et c’est en ce moment…

 

14h50 : Les joueurs danois menacés d’une défaite 3-0 par l’UEFA, selon Peter Schmeichel

Les polémiques se multiplient sur la reprise du match entre le Danemark et la Finlande, samedi, après le malaise cardiaque de Christian Eriksen sur la pelouse. Selon Peter Schmeichel, ancien international danois, et père de Kasper, le gardien, les joueurs n’ont pas vraiment eu le choix et l’UEFA les aurait même menacés d’une défaite sur tapis vert. « J’ai vu une déclaration officielle de l’UEFA qui disait qu’ils avaient suivi l’avis des joueurs, qu’ils avaient insisté pour rejouer. Je sais que ce n’est pas la vérité. Ils leur ont laissé trois options, celle de jouer immédiatement les 50 dernières minutes, celle de joueur le lendemain à midi, et une troisième qui était de perdre le match sur tapis vert 3-0 », a-t-il déclaré lors d’une interview à l’émission Good Morning England.

14h30 : Le plus jeune joueur de l’Euro fait ses débuts avec la Pologne

17 ans et 7 mois. Tandis que la plupart des jeunes de cet âge finissent tranquillement le lycée, Kacper Kozlowski va lui débuter l’Euro 2021 avec la sélection polonaise. Le joueur du Pogoń Szczecin est plus jeune de la compétition. Une chance de le voir jouer cet Euro, Kacper Kozlowski a été victime d’un grave accident de la route en janvier 2020, lors duquel il s’est fracturé le bassin, relate So Foot.

13h55Etonnant, Francis Lalanne a encore raconté n'importe quoi

Tombé ans un délire complotiste sur le Covid depuis plusieurs mois, Francis Lalanne s'est encore fait remarquer après le malaise d'Eriksen en tentant de lier le malaise cardiaque du meneur de jeu danois à la prise d'un vaccin juste avant la compétition. Tout est un tissu de mensonges, évidemment, je vous invite à lire ce "débunkage" de nos confrères du Parisien

13h30Franck Ribéry aimerait bien un match nul demain soir

L'ancien internationl français, très lié à l'Allemagne après toutes ses années au Bayern, tient une rubrique pour Kicker pendant la compétition. Et quand on l'interroge sur le match de demain, son coeur balance

« Deux cœurs battent dans ma poitrine pour ce duel. J’aime l’Allemagne depuis mes douze années au FC Bayern mais je suis et resterai français. C’est pourquoi je préférerais un match nul 0-0. Disons un 1-1 pour que les fans puissent voir les buts ou un 5-5... »

12h50: Les Bleus sont arrivés en Allemagne

Alors que d'habitude vous noterez que c'est plutôt l'inverse

 

12h35: Petit point "On n'est pas si mal en France quand même hien mon Pierrot" ?

Figurez-vous qu'en Espagne les autorités ont dû faire marche arrière après la grogne générale des 16.000 supporters qui ont prévu d'assister au match contre la Suède ce soir. La raison ? Les autorités locales exigent un test PCR de moins de 48h, test PCR, qui de l'autre côté des Pyrénées, coûte la modique somme de 150 euros minimum. Le gouvernement andalou a finalement enlevé le caractère obligatoire du dit test. 

12h20Mais j'aurais pas oublié notre petit rendez-vous quizz de la matinée ?

Parfaitement. Un peu tiré par les cheveux ce matin mais on fait ce qu'on peut

 

 

11h40Robert Pires et les conseils aux remplaçants des Bleus

L'inoubliable passeur décisif pour Trezegol à l'Euro 2000 se confie longuement à 20 minutes sur le rôle des remplaçants dans la bande à Deschamps, notamment les attaquants. Must read

 

11h22C'est parti aussi pour la Copa America

Et le nouveau pays hôte, le Brésil, a explosé le Venezuela sans se donner beaucoup de mal. Neymar pas dégueu visiblement

 

11h12 : « Autant en finir le plus vite possible », Hjulmand regrette la reprise du match entre le Danemark et la Finlande

Le sélectionneur du Danemark est revenu dimanche sur la difficile reprise du match entre la Danemark et la Finlande (0-1), samedi après le malaise cardiaque du danois Christian Eriksen. Le délégué de l’UEFA a proposé aux deux équipes de reprendre le match soit le soir même, soit le lendemain midi. « Dans ce cas-là, nous nous sommes dit : "Autant en finir le plus vite possible" », a expliqué le sélectionneur selon des propos rapportés par l’Equipe.

« C’est très difficile de prendre une telle décision. Les joueurs étaient en état de choc, ils ne savaient pas si leur coéquipier était toujours en vie. Ils devaient choisir entre ces deux scénarios… On n’aurait tout simplement pas dû rejouer (ni samedi, ni dimanche). On aurait dû remonter dans le car et quitter le stade », a ajouté Kasper Hjulmand, regrettant ce choix impossible.

10h27 : Les Bleus en chemin pour Munich

L’Equipe de France a quitté ce lundi matin son centre d’entraînement de Clairefontaine pour s’envoler pour Munich. Ils y affronteront l’Allemagne, mardi à 21h, pour leur premier match de cet Euro 2021. Les joueurs semblent assez sereins comme on peut le voir sur cette vidéo postée par l’EDF.


 

10h00 : Les premiers mots de Christian Eriksen

« Merci à tout le monde, je n’abandonnerai pas ». Ce sont les premiers mots tenus par Christian Eriksen à son sélectionneur. La Gazzetta dello Sport, relate les propos tenus par le joueur victime d’un malaise cardiaque en plein match contre la Finlande, samedi. « Je vais bien mais je veux savoir ce qu’il s’est passé. Je veux vous remercier tous pour ce que vous avez fait pour moi », aurait ajouté le milieu de terrain.
Eriksen aurait même fait de l'humour à son selectionneur Kasper Hjulmand : « Comment allez-vous ? Je pense que tu es en moins bonne forme que moi ! Je suis maintenant prêt à m'entraîner. »

9h35 : Souffrant de problèmes cardiaques, Daley Blind a « clairement pensé à ne pas jouer »

Les images du malaise cardiaque d’Eriksen en plein match, samedi, sont toujours présentes. Même si les dernières nouvelles communiquées par la fédération danoise sont plutôt rassurantes sur l'état de santé d'Erikssen, le néerlandais Daley Blind a reconnu dimanche soir, après la victoire contre l’Ukraine (3-2), avoir hésité à jouer. Le défenseur de 31 ans souffre de problèmes cardiaques, un pacemaker lui a même été installé en 2019.
​« Ce qui est arrivé samedi a eu un impact énorme sur moi. Outre le fait que je connaisse bien Christian en tant qu’ami, la situation est terrible pour lui. J’ai eu beaucoup de mal avec ça, mais je suis fier de l’avoir fait. Toutes les émotions ont ensuite ressurgi. J’ai clairement pensé à ne pas jouer. Les images et le moment ont eu beaucoup d’impact et je n’ai pas très bien dormi à cause de cela. J’ai vraiment dû surmonter un gros obstacle pour jouer », a confié le joueur à la télévision hollandaise.

9h05 : « Je ne peux pas parler de tension », Didier Deschamps dédramatise la petite brouille entre Giroud et Mbappé.

Le sélectionneur de l’Equipe de France, Didier Deschamps est revenu sur la brouille entre Giroud et Mbappé dans une interview donnée à l’Equipe ce lundi. « Sincèrement, en interne, je ne peux pas parler de tensions parce que ce n’est pas le cas », a déclaré Didier Deschamps. Mbappé avait admis dimanche avoir été « un peu affecté » par les mots d’Olivier Giroud, et qu’il aurait préféré qu’il vienne directement lui en parler.

Didier Deschamps ne craint d’ailleurs pas d’éventuelles tensions à la suite de cet épisode. « Tout le monde s’est remis en selle dès jeudi, assure-t-il. Tous travaillent dans le même sens, avec le même objectif. Sur le terrain, ils ont le même maillot et je sais qu’ils feront tous l’effort pour les autres ».

9h00 : BONJOUR A TOUTES ET A TOUS. Bienvenue dans ce live pour suivre l’actualité de cette quatrième journée de l’Euro avec l’entrée en lice de l’Espagne, ce lundi soir à 21h contre la Suède. Une équipe espagnole à la préparation surréaliste perturbée par le test positif au Covid de Sergio Busquets. Pour patienter, l’Ecosse affronte chez elle la République tchèque à 15h, avant les grands débuts de Lewandowski avec la Pologne, contre la Slovaquie, à 18h. Dimanche, Kylian Mbappé est revenu en conférence de presse sur la polémique avec Olivier Giroud, expliquant qu’il avait été « un peu affecté » par les mots du deuxième meilleur buteur de l’Equipe de France.