Pologne – Slovaquie Euro 2021 : Les Polonais, plombés par l’expulsion de Krychowiak, s’inclinent d’entrée… Un match à revivre ici…

FOOTBALL La Pologne affronte la Slovaquie, à Saint-Pétersbourg, ce lundi soir à 18 h

David Phelippeau

— 

Skriniar, buteur.
Skriniar, buteur. — Kirill KUDRYAVTSEV / POOL / AFP

FINI. La Pologne s’incline d’entrée. Cela commence très mal pour les partenaires de Lewandowski. Ils étaient pourtant bien revenus dans ce match en égalisant dès le début de seconde période, mais l’expulsion de Krychowiak les a plombés. Equipe de Slovaquie cohérente et courageuse. La Pologne devra réagir contre l’Espagne… Chaud. Allez à toute à l’heure pour Espagne-Suède.

90e+4 : Le tir de Swiderski bien capté par le gardien slovaque ! Ils poussent bien trop tard les Polonais. Que de regrets pour eux.

90e+1 Mais quelle OCCASE pour la Pologne. Bedmarek se retourne dans la surface de réparation et tire juste à côté !!!

90e: Les Slovaques souffrent et sont assaillis par les crampes. 

88e: Oh le corner polonais qui passe devant la cage slovaque ! Robert, tu fais quoi la-dessus ?

87e: Le grand bonhomme côté slovaque sort (MAK), il provoque le premier but et est passeur décisif sur le deuxième !

84e: La demi-volée de Puchacz pour la Pologne, mais ça part en tribune. Décevante cette formation polonaise franchement.

83e : Lewandowski !!!!!!! Ah beh non, il est dans le rond central. L’attaquant du Bayern voit bien que le ballon ne cheminera jamais jusqu’à lui donc il vient le chercher très bas.

80e : A l’image à l’instant, la tête déconfite des supporteurs polonais. Ils me feraient presque de la peine.

79e : Le sélectionneur slovaque sort la truelle et se met à construire un joli mur. Double changement bien défensif.

74e : Paulo Sousa fait un double changement. Avec l’entrée en jeu notamment du bien nommé Frankowski (désolé, je pense à un pote qui adore la poudreuse et qui s’appelle Franck).

68e : BUTTTTTTTTTTTTT de la Slovaquie du défenseur de l’Inter Skriniar. Un vrai but d’avant-centre. Sur un corner, il contrôle le ballon, se retourne et frappe (et trompe le gardien de but polonais).

68e: Clairement, l'expulsion de Krycho a freiné les ardeurs des Polonais. 

64e: La deuxième faute de l'ami Krychowiak (un tirage de maillot) est bien ridicule. Laisser ses potes à dix pour ça, c'est franchement ballot.

62eCARTON ROUGE pour le Polonais Krychowiak, ancien Bordelais, Rémois, Parisien et Nantais ! Deux fautes et bam, le rouge !

60e: Le maillot de la Slovaquie, je ne sais pas si Julien (qui commentait avant) vous en a parlé, mais franchement, même en cadeau, je ne prends pas !

58e: Lewandowksi tire le coup franc, mais c'est contré par le mur !

57e: La Pologne campe dans la moitié de terrain slovaque. Et un bon coup franc à venir pour les Polonais...

53e: Glik de la tête juste au dessus. Paulo Sousa, il aurait pas haussé le ton à la mi-temps ?

51e : Linetty a failli remettre ça cette fois du pied gauche, sur un centre en retrait venu de la gauche cette fois-ci. La Slovaquie est étouffée par la pression des Polonais.

46e : BUTTTTTTTTTTTT de Linetty !!!!!!!! La Pologne égalise. Même pas eu le temps de remettre mes lunettes. Joli centre en retrait et reprise du plat du pied du joueur du Torino !

46eC'est repartiii les amis (je remplace Julien, moi, c'est David)

MI-temps à Saint-Petersbourg. Belle impression laissée par la Slovaquie jusque là. A confirmer après la pause pipi. 

43e: Hamsik qui croque un peu là cette énième remontée de balle soyeuse initiée par le duo Duda-Mak. Il y avait mieux à faire que cette frappe dans les mollets de Glik

41e: Lewandowski !!! Il lui en faut peu quand même le bougre. Il arrive à contrôler une brique de Rybus sans la surface avant d'envoyer la volée, mais c'est loin du cadre. Il doit se sentir bien seul le pauvre...

38e: Et bien écoutez je suis content de liver parce que sinon jamais de la vie j'aurais maté un match de la Slovaquie, hors c'est pas mal du tout. Projet collectif très cohérent, des bons joueurs de foot, tout ce qui fait un huitième de finaliste chiant à jouer

35e: Krichowiak et Zielinski s'essaient tous les deux à la frappe de loin. Sans aucun danger pour le dénomme Dubravka, qui me donne envie d'aller visiter Dubrovnik. Il parait que c'est très joli. 

32e: Encore une opportunité pour Kucka. Ou Kuco sur son maillot. Son coup de tête meurt dans les bras musclés du gardien de la Juve, mais encore un joli contre slovaque mené par Hamsik

29e: Duda j'adore. Comme j'adorais le Duda du FC Séville il y a quelques années. Si ça se trouve c'est le même (non aucune chance)

26eLA FRAPPE DE KUCKA COLA !!!!!! La minasse depuis l'entrée de la surface qui fait transpirer tout Varsovie. La Slovaquie enchaîne les occasions, va falloir vite se reprendre en face sinon le match sera plié à la mi-temps

23e: Les Polonais ont pris un coup sur le carafon là. Ca combinea beaucoup moins facilement entre les lignes et je n'ai pas encore vu ce bon vieux Lewi en position de frappe

19e: Un but qui sanctionne la faiblesse polonaire dans la transition sur chaque perte de balle au milieu. Un peu l'impression que le Bordeaux de Sousa avait le même défaut, non ?

16eOH C'EST QUI LE MAK !!!!!!! Petit point un peu chatteux sur son aile (oups Bereszynski), il arrive dans la surface et frappe fort dans le petit trou de souris disponible; Ca frappe le poteau, et le pauvre Szczesny se la met dans les buts....1-0 Slovaquie

 

 

12eLa fraaaaaaaaaaaappe de Duda !!!!! vous savez ces fameux ballons qui touchent le petit filet, tout le monde pense au but, mais en fait c'est de l'autre côté. La Slovaquie piquante en contre.

10e: Cela dit on parle d'Hamsik mais le taulier de la Slovaquie c'est Skriniar, l'impeccable défenseur central de l'Inter Milan. Laissez-moi vous dire qu'il ne chôme pas depuis dix minutes. 

7e: La Pologne c'est propre sur cette entame. Beaucoup de mouvement, des appels pour le porteur de balles, des milieu qui se projettent. Ca va être dur pour Hamsik et compagnie

4e: Début de match tout fou avec déjà une petite frayeur de chaque côté. Alors qu'on retrouve l'élegant Paulo Sousa sur le banc polonais. L'homme qui est parti à temps des Girondins. 

1eALLEZ ON EST PARTIS

17h49: Qu'est ce que j'apprends ???? Le sélectionneur slovaque n'est autre que l'immense Lubomir Moravcik, l'idole stéphanoise des nineties ?

 

17h40: Un oeil sur les compos pour constater que la Pologne aligne toujours Rybus Krichowiak et Glik comme à l'Euro 2012. Un peu déçu de plus voir Ludovic Obraniak du coup

 

17h25Big up les minutos et les minutas. Je recharge un peu la batterie (littéralement je veux dire) pour suivre ce deuxième match de la journée. Pas le plus sexy sur le plateau quand vous n'êtes pas nés à l'Est du rideau de fer mais le République-Tchèque Ecosse était pas mal du tout au final, alors pourquoi pas

Robert va se sentir seul devant. L’attaquant du Bayern Munich Lewandowski est quasiment le seul atout offensif de Pologne, qui affronte la Slovaquie ce lundi soir pour ce premier match de la poule E. Après avoir perdu Piatek – l’attaquant du Herta Berlin a été victime d’une fracture de la cheville –, les Polonais ont eu le malheur d’apprendre que le Marseillais Milik (touché au ménisque) ne serait pas là non plus. La poisse. Le meilleur buteur de l’histoire de la Pologne (66 buts) devra à porter de bras la Biało-czerwoni (on a regardé sur Wikipédia et on a vu que c’était un des surnoms de la Pologne). En face, c’est la Slovaquie, on ne va pas se mentir, à part Hamsik… on connaît mal… A toute

>> Rendez-vous à 17h15