Euro 2021 : Didier Deschamps dénonce des propos « mensongers » d'Aymeric Laporte sur sa non-sélection

FOOTBALL Le sélectionneur a réagi dans la presse régionale aux propos du défenseur de Manchester City

X. R.
— 
Didier Deschamps ne regrette pas le choix de  Laporte
Didier Deschamps ne regrette pas le choix de Laporte — J.E.E/SIPA
  • Didier Deschamps est revenu sur le choix d’Aymeric Laporte de jouer pour l’Espagne.
  • Longtemps présent sur les pré-listes de l’équipe de France, le défenseur central n’a jamais porté le maillot bleu. A 27 ans, il a finalement décidé de jouer sur sa double nationalité pour rejoindre l’équipe d’Espagne.
  • « Il était dans les pré-listes. des mois de novembre, mars, et dans celle-là aussi. Il n’y a pas de gâchis, c’est son choix. Je lui souhaite bonne route », indiqué le sélectionneur des Bleus.

Dans un entretien accordé à la presse régionale, le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps est revenu sur le choix d’Aymeric Laporte de jouer pour l’Espagne. Longtemps présent sur les pré-listes de l’équipe de France, le défenseur central n’a jamais porté le maillot bleu. A 27 ans, il a finalement décidé de jouer sur sa double nationalité pour disputer l' Euro 2021 avec la Roja.

« Il a cette liberté-là, à partir du moment où il n’a pas joué avec nous. Il a toujours été dans les pré-listes, mais il y a eu de la concurrence aussi », s’est justifié Deschamps. Le cas Laporte a souvent fait débat chez les suiveurs des Bleus. Pas convaincu par son profil et sa personnalité, le sélectionneur assure avoir laissé la porte ouverte au joueur de Manchester City : « Dix secondes avec les Bleus auraient suffi… Je n’allais le bloquer. »

« Je lui souhaite bonne route »

Tout le dilemme était là. Une seule sélection, pour pallier une blessure ou faire tourner sur un obscur amical en Roumanie, et c’en était potentiellement fini de la carrière internationale de Laporte, puisque Deschamps ne l’aurait pas installé pour une grande compétition. Il a donc saisi l'opportunité de faire son trou ailleurs. Mais ce qui gêne surtout Deschamps, « c’est ce qu’il peut dire et qui est mensonger. » Laporte aurait évoqué un manque de communication avec le sélectionneur, notamment un message auquel l’ex-entraîneur marseillais n’aurait pas répondu.

« Comme j’ai eu à le dire, le seul message que j’ai eu de sa part, je m’en souviens, il me l’a envoyé au mois d’octobre pour une situation bien précise où il avait été blessé en septembre – je ne sais pas s’il avait pas eu le Covid aussi peut-être – car il n’était plus dans les pré-listes. Il était dans celles des mois de novembre, mars, et dans celle-là aussi. Il n’y a pas de gâchis, c’est son choix. Je lui souhaite bonne route. »