Euro 2021 : Retour de Thierry Henry comme entraîneur adjoint de l’équipe de Belgique

SURPRISE L’ancien international français retrouve le poste d’adjoint de Roberto Martinez qu’il avait occupé entre 2016 et 2018

20 Minutes avec AFP

— 

Thierry Henry alors entraîneur de Montréal, le 23 septembre 2020
Thierry Henry alors entraîneur de Montréal, le 23 septembre 2020 — Steven Senne/AP/SIPA

Décidément, l’Euro-2021 qui se déroulera du 11 juin au 11 juillet nous réserve de nombreuses surprises. Après l’annonce du retour de Karim Benzema, c’est au tour de Thierry Henry de revenir pour la compétition. L’ancien international français va en effet réintégrer l’encadrement de l’équipe de Belgique de football, a annoncé dimanche la Fédération belge de football (RBFA).

« Affaire en cours : nous accueillons Thierry Henry dans le personnel pour l’Euro-2020 », peut-on lire sur les pages Facebook et Instagram « Belgian Red Devils », comptes officiels consacrés à l’actualité des Diables Rouges. « C’est un honneur et un privilège d’être appelé à prêter main-forte à Roberto, a réagi Henry sur le même canal. Il s’agit de la continuité d’une histoire inachevée pour laquelle nous donnerons tout pour qu’elle soit couronnée de succès ».

Probablement en charge des attaquants

Henry, 43 ans, fera donc partie du staff technique et retrouvera le poste d’adjoint de Roberto Martinez qu’il avait occupé entre 2016 et 2018. Comme lors de la Coupe du monde 2018 en Russie, où Eden Hazard et ses équipiers avaient atteint les demi-finales, Henry devrait être en charge des attaquants de pointe, Romelu Lukaku, Mitchy Batsuhayi et Christian Benteke.

L’ancien joueur de Monaco, de la Juventus, de Barcelone ou d’Arsenal était sans club depuis le 25 février, date de sa démission de son poste d’entraîneur de Montréal, dans le championnat nord-américain de football (MLS) pour des raisons essentiellement familiales. Depuis qu’il a quitté la sélection belge, Henry n’a guère convaincu dans le rôle d’entraîneur. Pour sa première expérience, il avait d’abord échoué à Monaco, qui l’avait limogé après seulement trois mois en fonction début 2019.

Son départ a laissé « un vide »

Depuis son premier passage chez les Diables Rouges, Henry n’avait jamais vraiment été remplacé au sein de l’équipe de Belgique où le très discret Ecossais Shaun Maloney avait enfilé le costume d’entraîneur adjoint. Le sélectionneur Roberto Martinez ainsi que les joueurs Belges n’ont jamais caché leur plaisir de travailler avec le Français. « Thierry a cette expérience qui me permet de sans cesse progresser. Son départ va laisser un vide », avait regretté Lukaku en 2018 après l’annonce du départ d’Henry.

La presse belge a été « surprise » par le retour du Français dans l’encadrement, notant, à l’image de La Dernière Heure sur son site Internet, qu’il « était très apprécié au sein du groupe ». Le site des journaux SudPresse va même plus loin en imaginant Henry en successeur de Martinez en cas de départ de ce dernier au terme de l’Euro. Avant cela, la Belgique, qui fait partie des équipes favorites pour le titre européen, affrontera en phase de poules dans le groupe B la Russie (12 juin), le Danemark (17 juin) et la Finlande (21 juin).