NBA : Les Bucks et les Mavs assurent leur entrée en play-offs

BASKET Respectivement éliminés la saison passée par Miami et les Clippers, Milwaukee et Dallas tiennent leur première revanche

A.L.G. avec AFP
— 
Doncic et les Mavs ont battu les Clippers dans la nuit de samedi à dimanche.
Doncic et les Mavs ont battu les Clippers dans la nuit de samedi à dimanche. — Getty Images via AFP

Milwaukee (tête de série N.3) et Dallas (N.5), malmenés et éliminés la saison passée par Miami (N.6) et les Clippers (N.4), se sont vengés samedi en remportant le premier match de leurs retrouvailles au 1er tour des play-offs NBA.

Les Bucks remercient Middleton

Comme attendu, la bataille a été serrée et féroce entre ces deux prétendants au titre, et il ne serait pas étonnant qu’elle aille au bout des sept matchs, tant l’écart est infime entre la tête de série N.3 et la N.6.

Les Bucks ne sont pas encore qualifiés, mais ils ont pris une première revanche sur la demi-finale de la saison passée. Dans la bulle d’Orlando, Jimmy Butler et les siens avaient marché sur des Bucks amoindris (4-1), avec Giannis Antetokounmpo sur une jambe, et l’esprit ailleurs après leur boycott historique de match, pour la lutte contre l’injustice raciale.

Si le Grec a été productif (26 pts, 18 rbds, 5 passes), il a manqué quatre des six lancers francs obtenus dans le money-time du temps réglementaire, qui ont laissé l’espace aux Floridiens pour s’offrir une prolongation sur un panier en pénétration de Butler (17 pts, 10 rbds, 8 passes) au buzzer. Durant l'« overtime », c’est Middleton (27 pts, 10 passes) qui a délivré les siens, après que Duncan Robinson (24 pts) et Goran Dragic (25 pts) eurent recollé deux fois au score avec des tirs derrière l’arc.

Doncic en patron

Auteur d’un match très solide, ponctué d’un triple-double (31 pts, 10 rbds et 11 passes), Luka Doncic a largement contribué au succès de Mavericks au Staples Center, qui leur permet d’immédiatement reprendre l’avantage du parquet. Les Texans étaient mus par un esprit revanchard après l’élimination face à L.A. (4-2) au même stade l’an passé, au terme d’une série à haute tension.

Menés de trois points à six minutes de la fin, ils ont alors placé un gros coup d’accélérateur, infligeant un 18-5 fatal aux Californiens, grâce notamment à six points de Kristas Porzingis (14 au total). Avant cela, Tim Hardaway Jr avait planté 21 pions, illustrant la bonne adresse à longue distance de l’équipe (17/36).

En face, Kawhi Leonard (26 pts, 10 rbds, 5 passes, 4 interceptions) et Paul George (23 pts, 6 rbds, 5 passes) se sont pourtant démenés, tout comme Nicolas Batum en sortie de banc (11 pts, 7 rbds), mais ils ont payé le manque de réaction général de l’équipe dans le money-time.