Equipe de France: Vincent Collet dévoile sa sélection pour les JO avec Gobert, Batum et Fournier en chefs de file

BASKET Le sélectionneur a annoncé les noms des 12 joueurs retenus pour aller à Tokyo cet été, où les Bleus défieront notamment les Etats-Unis

N.C. avec AFP
— 
Vincent Collet lors de France-Angleterre en qualifications à l'Euro 2022 de basket, le 22 février 2021.
Vincent Collet lors de France-Angleterre en qualifications à l'Euro 2022 de basket, le 22 février 2021. — Nikola Krstic//SIPA

Du talent à revendre pour ramener une médaille des Jeux de Tokyo: autour des cadres Rudy Gobert, Nicolas Batum et Evan Fournier, actuellement en lice en play-offs NBA, le sélectionneur de l'équipe de France Vincent Collet a dévoilé jeudi une liste solide, homogène et ambitieuse.

L'ailier Timothé Luwawu-Cabarrot et le meneur-arrière Frank Ntilikina, évoluant également dans la ligue nord-américaine, l'arrière Nando De Colo, les meneurs Thomas Heurtel et Andrew Albicy, les pivots Vincent Poirier et Moustapha Fall, les ailiers forts Amath Mbaye et Guerschon Yabusele complètent le groupe des 12 Bleus, qui auront notamment les Etats-Unis pour rival dans la phase de groupe du tournoi olympique de basket(25 juillet-7 août).

Compte tenu de la possibilité selon laquelle certains joueurs de NBA pourraient finir tard leur championnat - les play-offs débutant samedi doivent conduire à des finales susceptibles d'aller jusqu'au 22 juillet -, avec le risque de blessure ou de fatigue qui en résulte, Vincent Collet a dressé une autre liste de quatre joueurs suppléants.

«La détermination des joueurs à disputer les Jeux est forte. Fournier, Batum, Ntilikina... ont assuré qu'ils viendraient quoi qu'il arrive, a déclaré Collet. La fédération française fera le nécessaire au niveau des assurance avec leurs clubs NBA.»

«Pour l'instant c'est une liste, pas encore une équipe»

Les suppléants sont l'ailier Axel Toupane, l'ailier fort William Howard, l'intérieur Mathias Lessort et l'arrière Isaïa Cordinier, qui participeront au stage de préparation, à Pau du 24 juin au 6 juillet. D'autres joueurs seront alors appelés pour former avec eux une deuxième équipe, afin de jouer des matchs d'entraînement avec les titulaires.

Avec cette équipe, l'objectif à Tokyo sera d'accrocher une place sur le podium. «On a souhaité garder l'ossature de 2019 car la campagne était satisfaisante, pour s'appuyer sur une équipe qui fonctionnait déjà. Il fallait la renforcer, a commenté le sélectionneur. Pour l'instant c'est une liste, pas encore une équipe. L'équipe on va la construire ensemble. On a un fort potentiel, le comportement devra être exemplaire du premier au dernier jour. Il va falloir vite basculer dans l'exigence, car la préparation sera très courte. Je souhaite aller sur le podium et le plus haut possible.»