XV de France : Ntamack à l’ouverture et une nouvelle deuxième ligne pour affronter l’Ecosse

RUGBY Entre blessures et suspension, le staff des Bleus a été obligé d'apporter des retouches à son XV de départ pour le match décisif de vendredi 

N.C. avec AFP
— 
Romain Ntamack lors de France-pays de Galles, le 19 mars 2021 au Stade de France.
Romain Ntamack lors de France-pays de Galles, le 19 mars 2021 au Stade de France. — J.E.E/SIPA

Fabien Galthié a annoncé ce mercredi midi la composition du XV de France qui tentera d’aller gagner le Tournoi des VI Nations, vendredi, lors du dernier match face à l’Ecosse. Le sélectionneur des Bleus a effectué quatre changements par rapport à l’équipe qui avait démarré les rencontres face à l’Angleterre et au Pays de Galles.

Deux, voire trois, le sont par obligation. A l’ouverture, Romain Ntamack retrouve logiquement son poste après le forfait de Mathieu Jalibert, sorti face aux Gallois à la suite d’un gros choc à la tête. En deuxième ligne, Paul Willemse étant suspendu deux semaines à cause de son carton rouge, c’est Bernard Le Roux, blessé ces dernières semaines, qui effectue son retour. Il sera associé à Swann Rebbadj pour composer un attelage entièrement renouvelé. Romain Taofifenua, qui restaient sur deux gros matchs, est encore un peu juste après sa sortie sur blessure samedi dernier.

Teddy Thomas out

La plus grosse surprise de cette composition vient des lignes arrières. Arthur Vincent, auteur d’une belle entrée face aux Gallois, est titularisé au centre, Gaël Fickou glissant à l’aile. C’est Teddy Thomas, un peu en dedans ces derniers temps, qui fait les frais de ce choix.

Voilà donc la composition du XV de France qui devra battre l’Ecosse avec le bonus offensif et par au moins 21 points d’écart pour remporter son premier Tournoi depuis 2010 : Dulin – Penaud, Vakatawa, Vincent, Fickou – (o) Ntamack, (m) Dupont – Ollivon (cap.), Alldritt, Jelonch – Rebbadj, Le Roux – Haouas, Marchand, Baille