France-Hongrie : Les Bleus arrachent leur place en demi-finale, revivez ce match de fous en direct

HANDBALL L'équipe de France, toujours invaincue dans ce mondial, est légèrement favorite face à la Hongrie en quarts de finale

J.L.

— 

Nedim Remili peandant France-Hongrie
Nedim Remili peandant France-Hongrie — AFP

FRANCE-HONGRIE 30-30 (prolongations)

Super match des Bleus franchement, qui ont su se relever après un premier quart d'heure  cauchemardesque qui aurait pu les plomber définitivement. Ca aurait pu le faire avan tles prolongations, mais la profondeur de banc a fait la différence. Rendez-vous vendredi 17h30 pour la demi-finale contre la Suède. C'EST BON CAAAAAAAAAAAAAAAAAA

70e: DEMI-FINALES MON FRERE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

69e: LUCHO S'EST ENVOLE. TROIS BUTS D'AVANCE. 50 secondes à jouer. Là on est d'accord que c'est réglé ??????

68eOUI MONSIEUR. OUI MONSIEUR OUI MONSIEUR. OUI MONSIEUR L'ARBITRE. PASSAGE EN FORCE. PARFAITEMENT. 

68e: Pas de deuxième exploit pour notre dernier rempart sur le jet de sept mètres. Un petit but d'avance, il est évident qu'on va souffir comme pour un confinement d'ici la fin. 

67e: J'en peux plus de ce Mikler. JPP. JPP JPP JPP JPP JPP. Arrêt à bout portant devant Lagarde. Mais on intercepte derrière et Descat ne se trompe pas au duel 33-31

66eOH VINCENT GERARD C'EST LEV YACHINE. Il nous sort son premier penalty depuis la libération. ALLEZ LES PETITS. 

65e: ON TOURNE AVEC UN BUT D'AVANCE. Il s'accrochent comme des sangsues les bougres alors que leurs pivots ont l'air au bout de leur vie depuis au moins une demi-heure. 

64eMERCI ROMAIN LAGARDE! Il a pris l'intervalle depuis le milieu de terrain et il a pousé jusqu'au bout après avoir perdu la balle sur l'attaque précédente. On reprend l'avantage. 32-31

63e: OUI KENTIN MAHE !!! Ressorti du placard par Gille pour aller transformer ce penalty. 31-31. Quel stress même sans spectateurs. 

62e: Ca commence par un penalty manqué par Descat. Et puis bien comme il faut. On a pris un coup sur la tête j'ai l'impression. 30-31

61e: On repart pour deux fois dix minutes. Je suis moyen confiant mais on a quand même le banc le plus profond ça devrait bien finir par payer physiquement. Gerard fait son retour dans les buts. 

60e: ARGHHHH. Prolongations. On avait le match en main je sais pas comment on peut se retrouver dans une mouise pareille. 29-26 à la 56e et on se retrouve à la vie à la mort. Bon....

59eALLEZ TROUVE NOUS UN BON SYSTEME GUIGUI C'EST TON MOMENT

59e: IL EST INGERABLE CE PIVOT C'EST PAS POSSIBLE !!!! 30-30. On aura la balle de la gagne si on déconne pas comme sur la dernière possession. 

59e: Mathé qui ramène la Hongrie à un but.......

58e: NON VALENTIN PAS TOI. PAS APRES TOUT CE QUE TU AS FAIT. Je pense qu'on avait match gagné si ça rentrait mais on va flipper comme devant Scream à 12 ans jusqu'au bout. 30-28

57e: On avait la possibilité de passer à +4 mais on se fait sanctionner sur le contre. Pas d'enflammade va falloir rester concentré jusqu'au bout. Tir important de Dika Mem qui est transcendé par rapport à la première mi-temps. 

56e: Les cojones de Descat les amigos c'est quelque chose. On a pris un petit matelas d'avance, il reste moins de cinq minutes....Si on passe ce sera la Suède qui est en train de désosser le Qatar

55e: LAGARDE VEILLE SUR LA FRANCE DORMEZ BONNES GENS. PLUS TROIS

53e: ON LE PREND CE POTEAU A LA CHATTE ! Et Descat qui finit la contre-attaque à la truelle. On a une balle de plus trois messieurs dames. PLUS TROIS. 

50e: NON NEDIM. Le tir contré après un bras levé et on donne un but cadeau aux Magyars. 25-25 dix minutes à jouer. J'ai peur maman. 

49e: Elle n'arrive pas au meilleur des moments cette infériorité numérique. D'autant que les Hongrois ont retrouvé du rythme en attaque. La balle à l'aile pour (Arthur) Boka qui ramène son pays à un petit but. 25-24

47e: On ne met pas assez en valeur dans ce sport le talent de spivots pour choper des ballons impossibles et tirer dans la foulée sans presque regarder la cage. Tournat réussit une masterclass depuis son entrée, comme Balheidi chez les Hongrois. 24-23

45e: Arf on va pas pouvoir débrancher le pacemaker ce soir je le crains. Deux balles cafouillées en attaque et les Hongrois reviennent en deux actions saignantes. 22-22.

43e: HUgo Descat il a une cupe de cheveu de beau gosse à tourner dans les Marseillais à Miami mais c'est une sacrée garantie derrière Guigou, surtout sur les jets de sept mètres; 22-20

41e: LE MISSILE SOL SOL DE NGUESSAN !!!!!!! POuah il a déchiré la cage le bougre. Et Genty qui réussit des arrêts scoubidou dans sa cage. 21-20, faut creuser l'écart, les Hongrois sont dans le dur

39e: VALENTIN OUVRE LA PORTE !!!! Quelle puissance dans ce bras gauche. La France passe devant, je répète, la France passe devant. 20-19. 

38e: ON EGALISE BORDEL J'Y CROYAIS PLUS !!!!! Super passage de Valentin Porte qui a remplacé Luc Abalo à la mi-temps. Ca fait du bien au moral ça parce qu'on a été mené pendant 38 minutes non stop. 

36e: LA PRALOCHE DE DIKA MEM !!!!! Depuis le parking de l'aéroport. Mama mia si on trouve enfin des solution de loin ça peut changer la donne. 17-18. 

34e: Faut voir le nombre de deuxièmes ballons qu'on récupère par miracle pour rester dans le match. Mais même comme ça on ne revient pas vraiment. 15-17

32e: Excusez-moi j'ai repriss un peu en retard mais vous avez pas loupé grand-chose sans le sens où on navigue toujours à -2. Et qu'on prend toujours des buts à la con poste bas. 14-16. 

32e: Excusez-moi j'ai repriss un peu en retard mais vous avez pas loupé grand-chose sans le sens où on navigue toujours à -2. Et qu'on prend toujours des buts à la con poste bas. 14-16. 

30e; ARGHHHHHH LEKAI. Faut le mettre sous camisole le gars-là il nous ridiculise sur chaque tir avec son physique de cueilleur de fraises. 12-14 à la mi-temps; c'est un moindre mal, mais on va ramer pour voir les demies, je vous le dis. 

30e: La balle n'arrive pas jusqu'aux grosses paluches de Fabregas. La Hongrie aura le ballon pour tourner à +2, ce serait bien de réussir un stop

29e: BALLON POUR REVENIR A EGALITE. On revient du diable vaurouge les amis. 

28e: LEKA C'EST INCROYABLE. Le bras gauche en or t'as l'impression qu'il balance ça comme une patate dans le jardin et Gérard n'a pas le temps bouger que c'est déjà au fond. 12-13

26e: Belle passe de Richardson dans le trafic pour Fabregas. Mahé n'est plus revenu sur le terrain après son entame compliquée. C'est un peu plus fluide en attaque. 11-12. 

25e: Ca s'est rééquilibré au niveau des gardiens même si Mikler est déjà à plus de dix parades. Bon je dis ça et il nous sort encore une parade de mutant. 9-12. 

23e: Remili commence à trouver la mire aussi, même si ça reste pénible dans la circulation de balle en attaque. 8-10, on a garotté le malade mais ça reste fragile

21e: DONNEZ TOUS LES BALLONS A KOBE GUIGOU. IL échappe à un attentat sur son aile gauche pour fusiller Mekler de près. Et bien moins deux, c'est une petit miracle le amis. 

19e: La France profite du bon passage de son gardien pour se refaire un peu la cerise. Belle course croisée de Remili qui arrive à tromper ce diable de Mekler. 6-9

17eLA PREMIERE PARADE DE GERARD !!!! Il n'est jamais trop tard vous me direz. Ca me fait pendez à une finale d'Omeyer il y a quelque années contre le Danemark je crois. Il avait pas sorti un arrêt avant la prolongue

15e: Heureusement que Guigou est solide ce soir dans ses un-contre-un. Il est même malin comme un renard pour récupérer les deuxièmes ballons. 5-9, on revient un peu dans le coup. 

13e: Ils font ce qu'ils veulent au pivot l'impression de jouer contre un duo O'Neal/Gobert. Et Mikler est rentré dans les cerveaux de nos tireurs. Je commence à être très inquiet là. 

11e: MERCI MICKA !!!!! Enfin un décalage à l'aile, le premier du match, et le vétéran tricolore passe au-dessus de la tête de mIkler. Mais on ne défend toujour pas derrière. 2-8. 

10e: C'EST SERIEUX REMILI ?????? Tout seul il trouve le moyen de la balancer dans le Nil. Affreux ce qu'on fait pour le moment. 7-1, 100% au tir, tout va bien (non). 

9e: Et deux minutes pour Fabregas qui a complètement ceinturé l'immense pivot hongrois, Banheidi je crois. On ne met pas un tir, on défend comme des pieds, c'est un quart de finale cauchemardesque pour l'instant. 

8e: 83% d'arrêts pour le gardien hongrois, on ne voit pas le jour. 5-1 sur un nouveau ballon volé par Pedro Rodriguez, international espagnol il n'y a pas bien longtemps. La magie du handball. 

6e: Nguessan est en galère au tir va falloir penser à une autre solution, d'autant qu'en face les Magyars ne se posent pas de question. Magnifique tir à la hanche du dénommé Lekai, qui n'a pas froid aux yeux. 1-4

4eOUI FABREGAS !!! On débloque le compteur malgré un nouvel arrêt à bour portant e Mikler sur Mahé, qui avait pourtant réussi sa feinte du facteur pour s'ouvrir le chemin du but. 1-2. 

3e: Début de match pénible des Français en attaque placée, malgré la sortie de Gérard pour jouer à six. Nos snipers arrosent la tribune. 0-2. 

2e: Première possession un peu caviardée par l'attaque tricolore. Si N'Guessan et Mem sont aussi chauds de loin que lors du dernier match ça va aller, sinon on va souffrir. Mahé prend déjà 2 minutes. 0-1. 

1e: ALLEZ C'EST PARTI GO LES BLEUS !!!

20h27: Sachez qu'on a assisté à un match de fous tout à l'heure entre l'Egypte et le Danemark. Les Danois l'ont emporté au bout d'une prolongation homérique alors qu'on pensait que le pays hôte valdinguerait en une mi-temps. Rappelons que les Bleus n'affronteraient le Danmerka qu'en finale, c'est tout ce qu'on leur souhaite. 

20h23: Parlant d'Experts, vous avez juste le temps de lire ce très bon papier maison de l'excellent Aymeric Le Gall sur le surnom qu'on doit donner à ces nouveaux Bleus et la construction marketing qui va avec, parfois. 

20h17Salut les minutos et les minutas !!! Ravi de vous retrouver pour un live de hand qui compte vraiment, comme au bon vieux temps des Experts. J'espère que vous êtes prêts à vibrer avec moi en attendant l'arrivée du Vendée Globe.

Petite découverte statsitique du jour. Au 21e siècle, la France n'a jamais traversé deux compétitions de suite sans au moins une médaille au bout. Une série extraordinaire qui peut encore se prolonger en Egypte, à condition de ne pas se prendre les pieds dans le tapis contre la Hongire, qui a sciemment mis ses cadres au repos contre l'Espagne au match précédent pour aborder ce quart de finale dans les meilleurs conditions. on compte sur nos Bleus pour leut faire payer cette outrecuidance. « La Hongrie a parfois réalisé de belles choses mais sans trouver la régularité, a expliqué Guillaume Gille en conf. Sur ce Mondial, elle s’est montrée stable et performante. Nous aurons besoin d’être bien présent au rendez-vous. Aujourd’hui, nous nous trouvons dans un moment de bascule qui nous renverra à la maison ou nous verra jouer la médaille ».

>> Coup d'envoi à 20h30, venez nombreux