Charlie Dalin sur son bateau Imoca Apivia, aux Sables-d'Olonne le 8 novembre 2020.
Charlie Dalin sur son bateau Imoca Apivia, aux Sables-d'Olonne le 8 novembre 2020. — Sebastien SALOM-GOMIS/SIPA

VOILE

Vendée Globe : Dalin et Burton continuent leur chassé-croisé pour arriver premiers aux Sables-d'Olonne

Les deux hommes se tiennent en moins de 20 milles nautiques à deux jours de l'arrivée

Le suspense reste entier dans le Vendée Globe : à près de 48 heures de l’arrivée aux Sables d’Olonne, Charlie Dalin, repassé en tête pendant la nuit, reste devant ses poursuivants mais voit l’écart se réduire à la mi-journée. Le skippeur d’Apivia ne dispose plus que de 20,8 milles (33,47 km) d’avance sur Louis Burton (Bureau Vallée 2), alors qu’il en comptait 32,4 (52,14 km) au précédent pointage.

Lundi à 12h00 (11h00 GMT), Dalin conserve une vitesse plus importante (19,3 noeuds), mais là aussi la différence se réduit : Burton file désormais à 18,17 noeuds tandis que l’Allemand Boris Herrmann (Seaexplorer-Yacht Club de Monaco), en troisième position, navigue à 18,63 noeuds, alors que tous trois ont mis le cap à l’est.

Ce dernier, qui a toutefois perdu un peu de terrain (à 74,6 milles/120 km du leader), dispose pourtant d’un avantage de taille : il bénéficiera à l’arrivée de six heures de compensation, pour avoir participé début décembre au sauvetage de Kevin Escoffier. Les premiers skippers sont attendus dans la journée de mercredi aux Sables d’Olonne.