Trophée Jules Verne : Coville et Cammas partent en quête du record mythique de Joyon

VOILE A bord de leurs maxi-trimarans, les deux navigateurs se sont élancés dans la nuit de mardi à mercredi pour un tour du monde en équipage

J.G. avec AFP

— 

A bord de Sodebo Ultim 3, Thomas Coville et ses équipiers visent le record mythique détenu par Francis Joyon.
A bord de Sodebo Ultim 3, Thomas Coville et ses équipiers visent le record mythique détenu par Francis Joyon. — Loïc Venance / AFP

Réaliser un tour du monde à la voile en à peine 40 jours. Voilà le défi qui attend les navigateurs Thomas Coville et Franck Cammas qui viennent de s’élancer dans la nuit de mardi à mercredi dans le trophée Jules Verne.

A bord de leurs deux maxi-trimarans volants, Thomas Coville (Sodebo Ultim 3) et Franck Cammas (Maxi Edmond de Rothschild) ont dans le viseur les 40 jours et 23 heures de Francis Joyon et ses cinq hommes d’équipage établis en janvier 2017 (Idec Sport), soit le record absolu autour de la planète.

Un départ à une demi-heure d’intervalle

Thomas Coville et ses sept membres d’équipage ont été les premiers à partir. Ils ont passé la ligne au large d’Ouessant à 2 h 55 cette nuit. Franck Cammas, secondé par Charles Caudrelier et quatre équipiers, ont suivi à 3 h 26.

Le Trophée Jules Verne consiste à couper la ligne de départ définie par une ligne reliant le phare du Créac’h sur l’île d’Ouessant et le Phare du Cap Lizard, faire le tour du monde en laissant à bâbord le Cap de Bonne Espérance, le Cap Leeuwin et le Cap Horn et recouper la ligne au large d’Ouessant en sens inverse.