Liège-Bastogne-Liège : La vague qui piège Hirschi et la célébration prématurée d’Alaphilippe, finalement déclassé

CYCLISME Julian Alaphilippe n’a pas réalisé la meilleure fin de course de sa vie à Liège

W.P.

— 

Julian Alaphilippe a levé les bras pour rien
Julian Alaphilippe a levé les bras pour rien — Olivier Matthys/AP/SIPA

Quelle fin de classique sur Liège-Bastogne-Liège! Julian Alaphilippe a été déclassé à la cinquième place pour avoir entravé Marc Hirschi lors du sprint final de la Doyenne. Le pire dans tout ça ? Le tout nouveau champion du monde n’a même pas gagné officieusement, vu que Primoz Roglic​ l’a coiffé au poteau après que celui-là a levé les bras au ciel dix mètres trop tôt.

Fort heureusement, donc, Alaphilippe est disqualifié, préservant quelque part l’honneur du Français qui s’est un peu tapé la honte. En revanche, Hirschi avait de quoi enrager, car il était clairement en mesure de gagner la course.