Mercato FC Nantes : A quoi peut ressembler la dernière ligne du mercato nantais ?

FOOTBALL A une semaine du gong final, la direction du FCN cherche au moins un attaquant

David Phelippeau

— 

Qui sera le nouvel attaquant du FCN?
Qui sera le nouvel attaquant du FCN? — Sebastien SALOM-GOMIS/SIPA
  • La direction du FCN est en quête d’un attaquant et peut-être d’un latéral en cas de belles opportunités.
  • Du côté des départs, à ce jour, c’est le calme plat pour Abdoulaye Touré et Kalifa Coulibaly.

Plus de trois mois et demi, sans aucune nouvelle tête. Alors que le mercato estival s’étire cette année jusqu’au 5 octobre (lundi prochain), le FC Nantes n’a plus effectué de transactions dans le sens des arrivées depuis mi-juin et l’arrivée du milieu de terrain  Pedro Chirivella. L’Espagnol et le défenseur Jean-Charles Castelletto sont les deux seules recrues pour le moment de la direction du nantaise, qu’on a connue beaucoup plus active (voire compulsive) sur le marché.

La présence de Christian Gourcuff sur le banc nantais n’est pas étrangère à cela. Le technicien breton aime s’appuyer sur un groupe restreint et faire progresser des éléments qu’il connaît. « Recruter pour recruter n’a pas d’intérêt, confiait-il la semaine dernière. Ça pourrait même être négatif. S’il y a des possibilités de renforcer le groupe, même si je ne suis pas le décideur, il n’y a pas de problème. C’est toujours un plus. »

La priorité est un attaquant

Avant lundi, et même s’il y a l’éclosion surprenante de Kolo Muani devant, la direction du FCN s’est quand même mis en tête de prendre un attaquant. Depuis de semaines, des joueurs offensifs ont été vus en vidéo, proposés ou même sondés. Aucun n’a pour l’heure signé. Au début de l'été, Christian Gourcuff avait fait de Roger Assalé (qui a signé à Dijon) une de ses priorités. D’autres pistes ont été explorées ( le Brésilien Lincoln, le Croate Antonio Colak et le Norvégien Fredrik Gulbrandsen). D’autres ont été suggérées ou proposées comme Steve Mounié (qui a signé à Brest) et Olarenwaju Kayode (qui a signé à Sivasspor). D’autres ont pu être évoquées, mais se sont vite avérées irréalisables (Darwin Nuñez et Alexander Sörloth). Entre eux, les décideurs du recrutement nantais (de Waldemar Kita, Franck Kita, Mogi Bayat, Philippe Mao, Michel Audrain à Christian Gourcuff) n’ont pas toujours été d’accord sur les différents joueurs. Le critère économique a aussi freiné certains dossiers.

A ce jour, très calme au niveau des départs

La direction nantaise pourrait aussi recruter au moins un latéral (plutôt à gauche) en cas de belles opportunités. Là aussi, de nombreux joueurs ont été proposés sans que cela aboutisse. Un retour de Lucas Lima a été évoqué au mois d’août, surtout que son club d’Al-Ahli n’avait toujours pas réglé le montant du transfert. Dimanche, on a appris dans L’Equipe, que la somme avait enfin été versée au FCN.

Côté départs, la direction du FCN a prêté Molla Wague (à Amiens, Ligue 2), Alexandre Olliero (à Pau, Ligue 2), Elie Youan (Saint-Gall, D1 suisse) et Lucas Evangelista (Red Bull Bragantino, D1 brésilienne), et vendu Maxime Dupé (Toulouse, Ligue 2) et Quentin Braat (Niort, Ligue 2).

A ce jour, trois joueurs sont clairement sur le marché : Samuel Moutoussamy, Abdoulaye Touré et Kalifa Coulibaly. Les deux premiers n’ont pour l’heure aucune offre ferme. Le troisième a été proposé à Dijon il y a quelques jours. Enfin, Thomas Basila, en fin de contrat en juin et aligné en réserve ce week-end, ne serait pas contre quitter Nantes tout de suite. La direction aurait fait une offre de prolongation de contrat au défenseur central. Comme lors des derniers mercatos, des clubs pourraient se manifester à la fin pour lui. Utrecht (D1 hollandaise) serait à l’affût.