Mercato FC Nantes : Castelletto et Chirivella attendus à la Jonelière cette semaine

FOOTBALL Les deux joueurs doivent venir passer leur visite médicale à la Jonelière. Ils seront les deux premières recrues du mercato nantais

David Phelippeau
— 
Jean-Charles Castelletto et Pedro Chirivella sont attendus à Nantes cette semaine.
Jean-Charles Castelletto et Pedro Chirivella sont attendus à Nantes cette semaine. — Maxime Le Pihif/SIPA-Paul Greenwood/BPI/REX/SIPA

Le FCN se montre actif sur le marché des transferts. Deux nouveaux joueurs sont attendus sur les bords de l’Erdre cette semaine pour passer leur visite médicale. Ce lundi, c’est le défenseur central de Brest Jean-Charles Castelletto (25 ans) qui doit poser son sac à la Jonelière.

Libre, il doit s’engager pour trois ans avec le FCN. Cet ancien international français dans de nombreuses catégories de jeunes est passé par Auxerre, Bruges, Mouscron, le Red Star et enfin Brest, où il évoluait depuis 2017 (22 titularisations la saison dernière). Malgré une offre de contrat de trois ans et une revalorisation salariale proposées par Brest, le joueur a décidé de s’engager avec Nantes.

Un Red chez les Canaris

Mercredi, selon les informations de 20 Minutes, c’est une deuxième recrue qui est attendue à la Jonelière pour passer sa visite médicale. Il s’agit du milieu de terrain espagnol de Liverpool Pedro Chirivella (23 ans depuis samedi), qui est libre. Malgré une offre de prolongation de contrat de cinq ans du club anglais (selon Goal) dans lequel il jouait depuis 2013, celui qui a enchaîné les prêts aux Pays-Bas – Go Ahead Eagles et Willem II – puis en Espagne à Extremadura (deuxième division) doit s’engager pour trois années avec le FC Nantes.

Nantes ne devrait pas en rester là pour ce mercato d’été qui s’ouvrira officiellement le 11 juin. Un latéral gauche, un milieu excentré (droit ?) et un avant-centre (au moins) sont souhaités par les dirigeants nantais.

Des départs devraient aussi intervenir. Kalifa Coulibaly, Molla Wague et Samuel Moutoussamy ne seront pas retenus en cas d’opportunités. Même chose pour le capitaine Abdoulaye Touré.