Toulouse : Une « Coupe d'Afrique des Nations » programmée vendredi malgré l’interdiction

FOOTBALL Alors que les activités sportives collectives restent interdites en cette période de Covid-19, un important tournoi de football doit commencer ce vendredi à Toulouse

N.S.

— 

Une Coupe d'Afrique des nations réunissant des joueurs des quartiers toulousains doit avoir lieu vendredi. Illustration.
Une Coupe d'Afrique des nations réunissant des joueurs des quartiers toulousains doit avoir lieu vendredi. Illustration. — Pixathlon / Sipa

Qui succédera au Ghana, vainqueur en 2019 ? La Coupe d’Afrique des nations (CAN) de Toulouse doit commencer ce vendredi. Après avoir vu le jour en région parisienne, cette compétition de football, qui réunit des joueurs selon leur pays d’origine, a inspiré les quartiers de plusieurs villes en régions.

Quelques infos ont filtré sur les réseaux sociaux, où dès fin mai il était question de matchs de préparation et de la composition des poules avec 16 équipes réparties en quatre groupes. Selon un organisateur resté anonyme, interrogé par La Dépêche du Midi, « 12 nations » seront en fait représentées. « La compétition se joue comme la véritable CAN. Les deux premiers de chaque poule s’affrontent pour un quart de finale, puis la demi-finale et la finale. »

Mais la discrétion reste de mise, notamment sur la localisation des matchs. Car comme le rappelle la préfecture de Haute-Garonne, contactée ce jeudi par 20 Minutes : « Toutes les activités sportives collectives sont interdites dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. A ce jour, la préfecture n’a pas eu connaissance de ce tournoi. » « Les rassemblements de plus de dix personnes dans l’espace public sont interdits, ajoutent les autorités. Cette coupe ne peut donc pas se tenir. »

En 2019, plusieurs centaines de personnes avaient assisté à la compétition au stade Struxiano de Rangueil. Et cette année ? « Tout organisateur engage sa responsabilité en cas d’acte grave résultant de sa négligence », prévient la préfecture.