Coronavirus à Montpellier : Accord trouvé sur une baisse de salaire des rugbymen du MHR

RUGBY Le MHR devient le quatrième club français à avoir trouvé un accord pour une baisse salariale

Jérôme Diesnis

— 

Mohed Altrad.
Mohed Altrad. — N. Bonzom / Maxele Presse

Mohed Altrad a annoncé qu’un terrain d’entente avait été trouvé avec les joueurs pour une baisse de salaire. Si le président du MHR n’a pas révélé les détails de cette baisse, elle serait de l’ordre de 12 % selon RMC. Les rugbymen récupéreraient une partie de leur effort financier en cas de qualification pour les phases finales. Le club héraultais y prend régulièrement part depuis une dizaine d’années.

Le club de Montpellier devient le quatrième à trouver un accord sur cette question, après ceux de Castres, Toulon et Toulouse. L’arrêt du Top 14 en raison de la pandémie de coronavirus a plongé les finances de nombreuses structures dans le rouge.

Philippe Saint-André donne l’exemple

Avant de trouver cet accord, l’homme fort du MHR s’était dit déçu par l’attitude de ses joueurs qui associaient des conditions à une éventuelle baisse de salaire.

Afin de donner l’exemple, Philippe Saint-André, nouveau manager du MHR à compter de la saison prochaine, avait consenti à une baisse de 26 % de son salaire.