Montpellier : Le MHR lourdement sanctionné pour dépassement de masse salariale

RUGBY Le club de rugby de Montpellier a écopé d’une amende de 470.000 euros pour le dépassement de sa masse salariale

Jerome Diesnis

— 

Le Montpelliérain Paul Willemse, le 12 janvier avec le MHR contre Newcastle en Coupe d'Europe.
Le Montpelliérain Paul Willemse, le 12 janvier avec le MHR contre Newcastle en Coupe d'Europe. — AFP
  • La commission spécialisée dans le salary cap de la commission de discipline et des règlements de la ligue estime que le MHR a crevé le plafond du salary cap de 428.000 euros.
  • Le club avait déjà évité une sanction en appel l’année dernière.

Dans le viseur de la ligue nationale de rugby (LNR), le club de rugby de Montpellier a écopé d’une lourde amende de 470.000 euros pour le dépassement de sa masse salariale. Afin de mettre fin à l’inflation des salaires, les clubs professionnels ont voté en assemblée générale le principe d’une limitation de la masse salariale des clubs du Top 14 français.

Le plafond est fixé pour chaque club à 11,3 millions d’euros par an, auquel s’ajoutent 200.000 euros par joueur figurant sur la liste XV de France. En cas de dépassement, les clubs fautifs s’exposent à des sanctions allant de l’amende à l’interdiction de recruter pendant trois ans.

La commission pointe un dépassement de salaire de 428.000 euros

La commission spécialisée dans le salary cap de la commission de discipline et des règlements de la ligue estime que le MHR a dépassé de 428.000 euros le plafond des salaires. Elle l’a par ailleurs sanctionné pour manquement à la communication des éléments nécessaires aux diligences du Salary Cap Manager, dont 20.000 euros par révocation d’un sursis.

Ce n’est pas la première fois que le MHR est en conflit la ligue nationale. En mai 2018, Mohed Altrad avait déjà jugé « inacceptable » une précédente procédure lancée pour un dépassement présumé lors de la saison 2016-2017. Procédure à l’issue de laquelle la DNACG avait finalement décidé de ne pas prononcer de sanction.

Le MHR va faire appel

Le MHR va faire appel de la décision de la commission de discipline et des règlements de la LNR. « On pensait avoir correctement défendu notre dossier, indique le président du MHR, j’avais trouvé la commission à l’écoute, des gens cohérents face à moi. Ils ne l’étaient finalement pas tant que ça », indique le président du MHR Mohed Altrad à L’Equipe.