Coronavirus à Nantes : L’incroyable succès des ventes solidaires du handballeur Cyril Dumoulin au profit des hôpitaux

SOLIDARITE Le gardien du HBC Nantes a été rejoint par de nombreux sportifs de toute l’Europe

Camille Allain

— 

Le gardien du HBC Nantes Cyril Dumoulin a organisé une vente solidaire de maillots au profit des soignants luttant contre le coronavirus. Ici en 2018 lors du Final four en Allemagne.
Le gardien du HBC Nantes Cyril Dumoulin a organisé une vente solidaire de maillots au profit des soignants luttant contre le coronavirus. Ici en 2018 lors du Final four en Allemagne. — Shutterstock / SIPA
  • Le gardien du HBC Nantes Cyril Dumoulin a vendu quelques tenues d’entraînement au profit des hôpitaux luttant contre l’épidémie de coronavirus.
  • Depuis, de nombreux sportifs le sollicitent pour lui proposer des articles à mettre aux enchères.
  • Le gardien du « H » invite tous les sportifs à le contacter.

« C’est énorme ce qu’il se passe ». Le gardien du HBC Nantes Cyril Dumoulin a du mal à réaliser. Depuis quelques jours, son initiative de vendre ses maillots et tenues d’entraînement au profit des hôpitaux a pris une tournure inattendue. Grâce à un exceptionnel bouche-à-oreille, l’international français a réussi à fédérer de très nombreux sportifs autour de son opération d’aide au personnel médical, particulièrement mobilisé pour lutter contre le coronavirus. « Au début du confinement, j’ai fait le ménage dans mes placards et j’ai trouvé pas mal de tenues que je ne mettrai plus. Comme c’est du double XL, ça n’intéresse pas mes potes », sourit le gardien.

Depuis deux ans, il met régulièrement ses maillots en vente, au profit d’associations caritatives. L’épidémie de Covid-19 et quelques témoignages de proches travaillant comme soignants lui ont donné envie d’aider les hôpitaux.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Jordan Veretout (@jordanveretout) le 2 Avril 2020 à 9 :57 PDT

Depuis quelques jours, les propositions de ventes aux enchères ne cessent d’affluer sur le compte Instagram du gardien du « H ». Et elles dépassent largement les frontières du handball nantais. Le tennisman Edouard Roger-Vasselin a vendu ses raquettes. La gardienne Sarah Bouhaddi a cédé le ballon de la finale de la Ligue des champions remportée l’an dernier avec l’Olympique lyonnais. Sa coéquipière Eugénie Le Sommer a dédicacé ses crampons. L’ancien Nantais Jordan Veretout a fait de même et proposé son maillot de la Roma. En quelques jours, l’opération a pris une envergure internationale. « Je suis très heureux de voir tous ces sportifs se mobiliser en cette période difficile. Ça peut changer un peu l’image du milieu mais surtout, ça va aider nos hôpitaux ». Vendredi midi, le gardien nantais avait déjà récolté 12.000 euros, qui sont redistribués aux établissements de soins français.

La plaque de champion du FC Nantes offerte par Denoueix

Et ça ne va pas s’arrêter là. Vendredi soir, c’est la plaque de champion de France 2001 du FC Nantes qui a été mise en vente. « C’est Raynald Denoueix qui nous l’a proposée. J’ai insisté pour savoir s’il était sûr de vouloir s’en séparer. Il m’a dit que c’était important pour lui. C’est un geste d’une générosité incroyable », estime Cyril Dumoulin. Il se murmure que le FC Nantes souhaiterait l’acquérir pour son futur musée. Un maillot de Fabien Barthez sous les couleurs des Canaris a également été mis en vente dans la soirée.

En plus de son réseau dans le domaine sportif, le joueur nantais a su embrigader quelques journalistes du milieu, riches en contacts. Surtout, de plus en plus d’anonymes le sollicitent pour proposer de vendre leurs maillots glanés ici ou là. « Certains sacrifient leurs souvenirs ». Cyril Dumoulin lance d’ailleurs un appel à tous les sportifs souhaitant s’investir. « Qu’ils me contactent sur les réseaux sociaux ». La « petite » initiative du colosse d’un 1,98 m est en train de devenir grande. Très grande.