Ligue des champions : Griezmann permet au Barça de faire le boulot à Naples, le 8e de finale aller à revivre en direct (1-1)

FOOTBALL Un match piège pour les Catalans en 8e de finale aller de Ligue des champions

J.L.

— 

Griezmann a répondu à Mertens à Naples.
Griezmann a répondu à Mertens à Naples. — CARLO HERMANN / AFP

Finito a Napoli. Le Barça s'en sort pas trop mal au vu de la faiblesse de ses idées de jeu. La sortie sur blessure de Mertens a fait mal à Naples qui a eu l'occasion de l'emporter. a devrait passer au retour pour les Catalans bien meilleurs à la maison, dernièrement. Le Bayern a fessé Chelsea en Angleterre sinon. 3-0. Des bises tout le monde à demain pour l'OL 

94e: Dernier corner pour les Italiens. Le Vésuve à deux doigts d'entrer en éruption ? ah ben non faute de Manolas. 

92e: Lenglet va le remplacer. Ca a l'air d'aller pour Piqué mais vaut mieux assurer le coup. 

91e: Ah Piqué qui se de douleurs. La cheville a salement tourné après une mauvaise réception. Je rappelle qu'il y a un classico à jouer dimanche. 

89eLE ROUGE POUR VIDAL. Tacle de boucher + contestation = le combo gagnant; Bravo champion. Le Barça va finir à dix. 

88e: Sortie de Griezmann pour Ansu Fati. Match compliqué dans le jeu mais encore une efficacité remarquable pour le leader des Bleus. 

84e: Insigne qui tente de faire une Mertens mais il a pas le copyright. Naples jette ce qu'il lui reste dans la bataille pour se rendre au Camp Nou avec au moins un petit avantage

82eMESSI !! Le slalom vintage de l'Argentin qui a failli se terminer par un petit bijou de petit pont sur le dernier italien mais Maksimovic a un peu de réussite sur le coup. 

79e: Le petit Napolinao là que vient de lancer Gattuso t'as envie de lui filer des paires de baffe à la chaîne. Il se prend déjà pour Robben alors que t'as 5 mecs dans la surface qui attendent un bon centre

76e: Umtiti pas loin de couper ce corner de Messi. Le Napoli souffre en cette fin de match. On sent que les deux arrêts successifs de Ter Stegen ont fait mal dans les têtes

74e: La promenade bavaroise au clair de lune qui continue. Le pion de Lewandowski après un déboulé digne du Marcelo madrilène des grandes années d'Alphonso Davies. 3-0. 

71e: Mon Grizou sûr qui vient de faire une pige en latéral gauche pour courir Lorenzo

 

68e: Le temps fort napolitain est terminé. Enfin plutôt éteint par une longue phase de possession catalane. Ca se termine par une accélération un peu vaine de Messi. 

65e: Gros choc entre Messi et Ospina sur une action magique de Leo. Mais le centre de Vidal est un peu long et l'Argentin vient s'empaler sur l'ancien niçois. Il prend son jaune d'ailleurs. 

63e: TER STEGEN ENCORE !!! Quel sauvetage dans les pieds de Callejon. Le Barça vraiment pas malheureux là-dessus. Vraiment pas. 

62e: Oh ce coquinou d'Insigne qui se faufile entre Piqué et Semedo pour allumer Ter Stegen bien attentif malgré Umtiti qui le gêne. 

59e: Double coup dur pour Naples entre la sortie de Mertens et l'alignement foireux sur cette ouverture de Don Sergio. L'opération est nettement moins séduisante d'un coup

57e: GRIZOU QUI FAIT TAIRE LE SANS PAULO !!!! ENfin la passe dans l'intervalle de Busquets pour Semedo qui est couvert par un Napolitain. Et le Français se ne trompe pas du pied droit. 1-1. 

55e: LE DEUXIEME DE GNABRY. LE Bayern en train de plier le game. Il commence à devenir un vrai joueur de foot l'ailier allemand. Belle finition du gauche cette fois. 

54e: Mertens demande le changement, faut croire que Busquets l'a vraiment fracassé. Milik va le remplacer en urgence. 

 

 

53e: LE BUT DE GNABRY POUR LE BAYERN !!! Super mouvement avec Lewandowski qui la remet dans le bon timing. Avantage mérité pour le Bayern à Chelsea. 

52e: La belle soirée continue pour le barça vec Busquets qui se prend un jaune ultra couillon pour un pied haut pas indispensable sur Mertens. Il ratera le retour, donc. 

50e: Je zappe et je mate une énorme occaze pour Chelsea mais Manu Neuer a mis les barbelés deux fois. Grosse frayeur pour le Bayern. 

48e: Pas de changements btw. Il faut dire que Quique Setien a pas grand monde en magasin à part le jeune Andu Fati, qui a au moins le mérite d'apporter un peu de vitesse. 

46e: La nouvelle ambition de Quique Setien. Dépasser 70% de possession sans tirer ONE FUCKING TIME. 

 

Mi-temps à Naples. Un Barça aussi plan plan que d'habitude et le Napoli qui s'est contenté de défendre en dehors de cette inspiration magnifique de Mertens. Pas le match du siècle, pour être clair. 

42eOH MANOLAS !!! Cette reprise à une touche qui s'échappe à gauche du but de Ter Stegen. Naples ne srot pas beaucoup mais ça a failli faire deux buts. 

40e: Ce match manque d'un Braithwaite (non). De toute façon il n'est pas qualifié pour la C1. Faut pas déconner non plus

36e: Chaque temps de possession du BArça est tellement chiantissime que ça me donne envie d'envoyer du refus de jeu comme au handball. Ospina a toujours pas eu un arrêt à faire. PAS UN. 

33e: Et Giroud à deux doigts de soulever la défense munichoise un peu plus au Nord. La soirée s'emballe les amis. 

31e: Première bourde de Junior sur son côté gauche et Zielinski en profite pour servir Mertens en retrait. C'est loin d'être fait derrière mais le Belge envoie une praloche côté opposé. Superbe. 

29eLA LULUUUUUUUUUU DE MERTENS POPOPOPOPOPOPOPOP !!!!!

27eOH MESSI IL CROQUE !!! Tout le monde pensait qu'il allait fait sa spéciale plat du pied gauche à l'entrée de la surface mais il tente une passe difficile sur Griezmann contrée au dernier moment. Shame. 

25e: La désagréable impression de se taper un Nantes-Brest le dimanche à 15h. Quel ennui mes aïeux je vais pas tarder à me mettre un épisode de Sex Education. 

22e: Par contre je trouve le Barça très efficace dans le contre-effort défensif. Même sur es pertes de balles dangereuses ils arrivent à empêcher les Napolitains de toucher vite Insigne à la relance

18e: Résumé assez fidèle de ce qu'on voit depuis un quart d'heure. Et le Barça est totalement inintéressant avec le ballon. Zzzzzzzzz

 

 

15e: Encore un duel remporté par le gardien des Blues à Stanford Bridge. On a connu Lewandowski plus efficace. 

12e: Grosse occasion de Coman dans l'autre match mais le Français manque sa frappe en arrivant devant Caballero. Ca joue un peu mieux que sur le match que j'ai choisi...

9e: Je vois un peu l'idée du Napoli, à savoir un mec entre les lignes qui arrive à servir Mertens ou Insigne dans le dos de la charette de Piqué. Première tentative à l'instant mais le Belge est un poil hors-jeu

6e: Mon Gattuso sûr qui vient gueuler sur l'arbitre après un bon coup d'épaule sur Firpo Junior qui méritait corner. Il est aussi chaud que quand il mettait des balayettes au milieu le bougre

4e: Les Italiens la jouent classic shit. A dix sur leur 40 mètres alors que le Barça cette année est très friable à l'extérieur à condition d'être pressé. Pour l'instant c'est pas vraiment le cas. 

1eALLEZ ANDIIIIIIIIIIAMO AMBIANCE TORRIDE EN TRIBUNES

 

 

20h56: J'apprends que Busquets est sous le coup d'une suspension en cas d'avertissement ce soir. Ce qui me permet de souligner à quel point ce joueur est indispensable à l'idée collective du Barça. Quand il n'est plus là, l'équipe ne ressemble plus à grand chose

20h50: 141e match de Ligue des champions pour le petit Lionel. Propre. Il va sans doute aller chercher le record all time de Casillas. 36 matchs, avec une dizaine par campagne en moyenne, c'est dans ses cordes. Le souci c'est que CR7 sera lui aussi passé devant d'ici 2021. 

 

20h45: Alors faudrait que quelqu'un dise à cette personne que le masque, c'est utile quand on est malade et qu'on ne veut pas contaminer les autres. Dans le sens inverse, l'efficacité est presque nulle

 

20h41: Côté bavarois, deux internationaux tricolores titulaires sur quatre, comme c'est devenu la norme ces derniers temps. Hernandez revient de blessure et Tolisso n'est pas du goût du nouvel entraîneur.

 

20h39: Parce que je suis sympa je vous mets aussi la compo de l'autre match de la soirée. Giroud back from les enfers d'Hadès. Deuxième titularisation de rang pour el Français avec les Blues

 

20h35: Le onze du Napoli?? L'équipe type du moment avec un nom qui fera frissonner d'angoisse les supporters catalans. J'ai nommé Manolas, l'auteur du but de la qualif pour la Roma il y a deux ans...

 

20h33: On commence avec une compo catalane, pas forcément celle attendue. Umtiti remplace Lenglet dans l'axe, un milieu à quatre avec Rakitic ET Vidal derrière les deux seuls attaquants valides (mais quels attaquants)

 

20h30Salut les louloutos et les louloutas, je viens de finir de manger et je suis tout à vous pour cette folle soirée de C1 qui nous attend

Depuis le temps qu'il écume les terrains européens, il devait bien finir par y passer. Pour la première fois de sa carrière, Lionel Messi va connaître les joies d'un match au San Paulo, sur les traces de celui auquel on ne cesse de le comparer depuis tout jeune : L'idole Diego Armando Maradona, qui a fait surgir le club napolitain du néant dans le années 80 pour en faire brièvement un géant de Série A. Les années 2010 sont proprettes aussi, même si la saison actuelle est clairement un chemin de croix pour le Napoli, complètement largué en championnat alors que la moitié de l'effectif a été mis sur le marché par un président hors de lui. Bref, le Barça est largement favori sur le papier, mais on connaît la fragilité de l'équipe de Quique Setien dés que le niveau monte à l'extérieur...On jettera évidemment un oeil à Chelsea-Bayern en même temps.