Manchester United : La maison du vice-président Ed Woodward vandalisée par des supporters

FOOTBALL Des graffitis ont été inscrits sur les murs de sa maison et des fumigènes ont été lancés

N.C. avec AFP
— 
Des supporters de Manchester United mécontents demandent le départ de la famille Glazer et d'Ed Woodward de la direction du club, le 20 octobre 2019.
Des supporters de Manchester United mécontents demandent le départ de la famille Glazer et d'Ed Woodward de la direction du club, le 20 octobre 2019. — Matt West/BPI/REX/SIPA

Des supporters mécontents de Manchester United ont inscrit mardi soir des graffitis sur la maison d’Ed Woodward, vice-président du club mancunien jugé responsable des déconvenues sportives de ManU. Les supporters, masqués et faisant partie d’un groupe d’une vingtaine de fans selon le quotidien Daily Mirror, ont également lancé un feu d’artifice en direction de la maison du dirigeant.

Manchester United a indiqué dans un communiqué que la police de Manchester tentait d’identifier les auteurs de ces actes. « Nous savons que le monde du football sera derrière nous, alors que la police mêne son enquête après ces actes injustifiables », ont indiqué les « Red Devils ».

Les coupables seront interdits de stade à vie

« Toute personne reconnue coupable d’actes criminels ou de s’être introduit dans cette propriété sera interdit à vie de stade par notre club et sera passible de poursuites. C’est une chose pour les supporters d’exprimer leurs opinions, c’en est une autre de causer des dégâts et de mettre en danger la vie d’autrui, c’est inexcusable », a prévenu le club.

Manchester United est 5e de Premier League avec 34 points, soit 33 de moins que le leader, Liverpool. Des supporters insultent régulièrement Woodward durant les rencontres à domicile. Ils reprochent à leurs dirigeants de privilégier les résultats financiers et de sacrifier les ambitions sportives, en renonçant à faire des acquisitions de joueurs de renom.