Coupe d’Espagne : Griezmann sauve le Barça du ridicule à Ibiza

FOOTBALL Le Français a réussi un doublé en fin de match alors que les Catalans souffraient terriblement sur le terrain d'une D3

J.L. avec AFP

— 

Antoine Griezmann a inscrit un doublé salvateur en coupe du Roi.
Antoine Griezmann a inscrit un doublé salvateur en coupe du Roi. — Sergio G. Canizares/EFE/SIPA

Deux buts pour éviter le drame et une presse sportive la bave aux lèvres. Antoine Griezmann a rendu un fier service à tout un club en sortant le Barça du pétrin à lui tout seul​ en 16e de finale de la Coupe d’Espagne, sur le terrain artificiel d’Ibiza, club de D3.

A 20 minutes de la fin, pourtant, ça ne sentait pas bien bon. Un but encaissé, un autre refusé pour une poussette sur Lenglet, un dernier raté on ne sait pas trop comment par les locaux sur une séquence poteau et parade à bout portant de Neto, le Barça B, sans Messi, ne ressemblait à rien dans un 3-1-4-2 avec un seul défenseur central et Jordi Alba au soutien du Français.

Mais le Français a joué le sauveur au bon moment sur deux passes en profondeur délicieuses de Ratikic et Alba, la dernière au bout du temps additionnel. Voilà qui évitera à Quique Setien d’être questionné après moins d’une semaine sur le banc, même s’il y a du boulot. Le Real n’a pas été brillantissime non plus mais il a gagné 3-1 sur la pelouse d’Unionistas.