Equipe de France : Comme prévu, le PSG n'est pas chaud pour laisser Mbappé disputer les JO

FOOTBALL Leonardo estime plutôt que les joueurs doivent être protégés d'un calendrier trop démentiel

J.L. avec AFP

— 

Kylian Mbappé
Kylian Mbappé — J.E.E/SIPA

Une fin de non-recevoir ou pas loin. L’attaquant français Kylian Mbappé, désireux de disputer les Jeux olympiques de Tokyo l’été prochain, doit être « protégé » et ne pas être « exposé » aux blessures dans un « calendrier très chargé », a tempéré lundi Leonardo, directeur sportif du PSG, disant vouloir discuter avec la fédération française.

Difficile d’enchaîner l’Euro et les JO avant la reprise de la L1

« On doit bien gérer notre joueur, protéger notre joueur, et ne pas l’exposer. Un joueur comme Mbappé doit être protégé et défendu. Il a besoin de son repos, on va parler doucement (avec la FFF) mais on va considérer tous les aspects », a dit le dirigeant brésilien au micro de la chaîne française RMC Sport.

Pour Leonardo, une éventuelle participation de Mbappé au tournoi olympique (23 juillet-8 août) ne doit pas se faire au détriment de sa santé, alors que l’attaquant champion du monde doit déjà disputer l’Euro-2020 avec les Bleus (12 juin-12 juillet) et que le Paris SG reprend en principe sa saison en Ligue 1 le week-end du 8 août.

« On va parler de ça avec la Fédération »

S’il participait aux Jeux, ses vacances risqueraient donc d’être prises au détriment du début de saison de son club. « On a un rapport direct et clair avec la fédération et avec le président (Noël) Le Graët, c’est sûr qu’on va parler de ça », a fait valoir Leonardo en marge du tirage au sort des huitièmes de la Ligue des champions à Nyon (Suisse).

« Mais c’est toujours difficile. Aujourd’hui le calendrier est très chargé, pour tout le monde. Malheureusement il y a de la difficulté parce qu’il y a trop de matchs dans une saison, là les joueurs sont vraiment chargés. On voit les blessures », a-t-il ajouté. Autant dire que c’est presque réglé.