TFC : Elie Baup propose son aide pour redresser une équipe à la dérive

FOOTBALL Elie Baup, ancien entraîneur du TFC de 2006 à 2008, aimerait revenir aider le club, dernier de Ligue 1

N.S.

— 

Elie Baup, alors entraîneur du TFC, le 15 septembre 2007 à Marseille.
Elie Baup, alors entraîneur du TFC, le 15 septembre 2007 à Marseille. — Claude Paris / AP / Sipa

Il n’est pas rare de croiser Elie Baup au Stadium de Toulouse, en tant que voisin ou sous la casquette de consultant beIN Sports. Le Commingeois garde un œil sur le TFC, où il a officié au centre de formation (1984-1991) puis comme entraîneur de l’équipe première (2006-2008), avec une troisième place de Ligue 1 au milieu.

Le technicien de 64 ans, sans club depuis son départ de Marseille voici six ans, se verrait bien donner un coup de main à l’actuelle lanterne rouge de Ligue 1, défaite samedi pour la huitième fois d’affilée, face à Reims (0-1).

« Tous autour du malade TFC »

« Aujourd’hui, la famille TFC est éclatée, constate Baup sur France Bleu Occitanie. Il faut se mettre tous autour du malade TFC. Déjà pour le maintenir en première division et avoir quelque chose de fort tous ensemble. »

Surtout pas de méprise : le champion de France 1999 (avec Bordeaux) n’entend pas piquer son poste à l’actuel locataire du banc, qui a remplacé Alain Casanova mi-octobre. « S’il y a une ouverture, il n’y a pas de problème je suis là. C’est une aide, je suis même proche d’Antoine Kombouaré que je connais bien et que j’apprécie. » Reste à savoir ce qu’en pense le président Olivier Sadran.