Dopage : La Russie exclue de la Coupe du monde 2022? La Fifa veut « clarifier » les choses

FOOTBALL La Russie a été bannie des compétitions mondiales majeures par l’AMA

W.P, avec AFP

— 

La Russie sera bien présente à l'Euro 2020
La Russie sera bien présente à l'Euro 2020 — Peter Kovalev/TASS/Sipa USA/SIPA

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a banni ce lundi la Russie des prochains Jeux olympiques ainsi que de tout championnat du monde pour cause de récidive dans la triche.

En théorie, l’équipe nationale russe est donc exclue d’office de la Coupe du monde 2022 au Qatar sans passer par la case qualif (et sans toucher 20.000 francs). En pratique, c'est un peu plus compliqué. Un porte parole de la Fifa affirme que l'instance du foot mondial « est en contact avec l'AMA et l'ASOIF - l'association des fédérations olympiques - afin de clarifier les conséquences » de la suspension de la Russie. 

La question est épineuse pour les sports collectifs et notamment la prochaine Coupe du monde de football de 2022 au Qatar: la Russie pourrait-elle en être exclue ou y participer sous drapeau et maillot neutres?

Pas un événement majeur

La présence de la Russie à l’Euro 2020 n’est de son côté pas remise en cause. « Ça n’est pas un «major event» et ça n’est pas un Championnat du monde, tels qu’ils sont visés par la recommandation de sanctions du comité de révision de la conformité (CRC) de l’AMA », expliquait, fin novembre, un responsable de l’agence. La Russie est dans la poule B de la Belgique, du Danemark et de la Finlande.

L’Agence russe de lutte contre le dopage a trois semaines pour faire appel devant le TAS.