Tour de France : Romain Bardet fait l'impasse sur la Grande Boucle 2020 (mais pas sur le Giro)

CYCLISME Le Français préfère se concentrer sur le Giro et les classiques

M. D avec AFP

— 

Romain Bardet était à la présentation mais ne participera pas au Tour 2020.
Romain Bardet était à la présentation mais ne participera pas au Tour 2020. — Alain JOCARD

Le gamin de Brioude veut passer de l’autre côté des Alpes en 2020. Romain Bardet (AG2R La Mondiale), deux fois présent sur le podium final du Tour, a annoncé mercredi renoncer à la Grande Boucle en 2020 pour privilégier le Giro et les deux grands rendez-vous de seconde partie de saison, les JO de Tokyo et le championnat du monde.

Deuxième en 2016, troisième en 2017, l’Auvergnat qui est âgé de 29 ans, a expliqué l’impasse par sa volonté de s’ouvrir à « de nouveaux horizons », à l’occasion du stage de cohésion de son équipe à Vaujany (Isère).

En juillet dernier, il avait ramené le maillot à pois de meilleur grimpeur mais s'était situé loin des premiers, pour terminer à la 15e place du classement général.

« Ouvrir une parenthèse dans la belle histoire avec le Tour »

« Il n’a pas été simple de renoncer au Tour de France, qui m’a tant apporté et qui est une course que j’aime profondément », a déclaré Bardet, vainqueur entre 2015 et 2017 de trois grandes étapes de montagne. « Mais il était salutaire d’ouvrir une parenthèse dans la belle histoire qui me lie à cette course, pour mieux y revenir l’an prochain ».

Le coureur de la Haute-Loire, qui n'a plus couru en compétition depuis la fin du Tour de France, reprendra la compétition dès le Tour Down Under en Australie, du 21 au 26 janvier, avant de courir en France au Tour du Var et des Alpes-Maritimes (20-23 février) puis aux Boucles Drôme-Ardèche (29 février et 1er mars).

Il devrait ensuite participer début mars aux Strade Bianche, la classique italienne dont il a pris la deuxième place en 2018. Par la suite, il allait monter sur le podium de Liège-Bastogne-Liège (3e) et du championnat du monde (2e), deux performances donnant corps à ses ambitions dans les courses d’un jour.