Sans passeport et endetté, Ronaldinho est nommé ambassadeur du tourisme au Brésil

FOOTBALL L'ancien footballeur brésilien s'est porté volontaire pour remplir cette mission 

W.P.

— 

Ronaldinho
Ronaldinho — Leo Correa/AP/SIPA

Ronaldinho a été nommé ambassadeur du tourisme au Brésil par le gouvernement, a annoncé jeudi Embratur​. L’organisme dépendant du ministère du Tourisme brésilien a toutefois précisé que Ronnie remplira ses fonctions dans un rôle de volontaire. Sa mission sera de « récupérer notre image au niveau international », comme l’explique l’ancien footballeur sur la page d’Embratur.

Pas de passeport, pas de passeport

Cocasse : Ronaldino est privé de passeport. En 2015, lui et son frère ont été condamnés pour dommages environnementaux par la justice de l’État de Rio Grande do Sul. Leur tort ? Avoir construit dans une zone protégée. Tous deux ne peuvent donc pas se rendre dans les pays où l’accès est interdit sans passeport ni renouveler ce dernier.

La justice brésilienne a retiré le passeport de Ronnie pour faire pression sur lui et l’obliger à payer l’amende consécutive à sa condamnation. Initialement estimée à 1,8 million d’euros, elle s’élèverait désormais à un peu plus de 2 millions d’euros (et inclut celle de son frère).