CAN 2019: Vers une démission d'Hervé Renard après l'élimination du Maroc en huitième de finale

FOOTBALL Le poste est chaud pour Bruno Genesio ou Vahid Halilhodzic

A.H.

— 

Hervé Renard était sélectionneur du Maroc depuis 2016.
Hervé Renard était sélectionneur du Maroc depuis 2016. — JALAL MORCHIDI/EFE/SIPA

C’était l’un des favoris de cette Coupe d'Afrique des nations. Après une phase de poule sans trop de soucis, on pensait le Maroc lancé vers la conquête d’un titre qu’ils n’ont plus gagné depuis 1976. Mais, non, comme l’Egypte, battu à la surprise générale par l’Afrique du Sud, les Lions de l'Atlas sont tombés face au Bénin, dès les huitièmes de finale de la compétition, après la séance de tirs au but.

« On est venus avec des ambitions mais il y a des jours où ça rigole moins, expliquait le sélectionneur du Maroc, Hervé Renard, après la défaite. Ce groupe a été formidable, mais quand on est éliminés en huitièmes de finale, pour le Maroc, c’est un échec. Et c’est moi qui dois assumer. » Et l’ancien coach de Lille et Sochaux assume. Quelques jours après cette élimination, Hervé Renard a posé sa démission, a annoncé ce lundi Arryadia TV, la chaîne sportive marocaine. Une information démentie par la Fédération marocaine sur son site.

Arrivé à la tête du Maroc en 2016, Hervé Renard avait réussi à ramener les Lions de l’Atlas à la Coupe du monde, en 2018, après vingt ans d’absence, grâce à une génération talentueuse, amenée par le joueur de l’Ajax Hakim Ziyech. Reste à savoir qui prendra la succession de Renard. Le nom de l’entraîneur du FC Nantes Vahid Halilhodzic revient avec insistance.