CAN 2019: Le gardien tunisien s'excuse pour sa «réaction regrettable» sous le coup de la «pression de la patrie»

FOOTBALL Mouez Hassen et la Tunisie affrontent Madagascar, jeudi en quart de finale

Antoine Huot

— 

Mouez Hassen lors du huitième de finale face au Ghana.
Mouez Hassen lors du huitième de finale face au Ghana. — Ulrik Pedersen/Cal Sport Media/S/SIPA

N’est pas Kepa Arrizabalaga qui veut. Mouez Hassen, le portier de la Tunisie, n’a pas imité son homologue espagnol de Chelsea, qui avait refusé totalement de sortir avant les tirs au but en finale de la Coupe de la Ligue, pour laisser sa place à Willy Caballero. Hassen, lui, a obéi finalement aux ordres d' Alain Giresse. Avant les tirs au but du huitième de finale de la Coupe d'Afrique des nations face au Ghana, la légende du foot français a décidé de suppléer Hassen par Ben Mustapha.

Mais le portier passé par Chateauroux a très mal pris ce remplacement. Fou de rage, le Niçois a mis un temps fou à sortir du terrain, et a voulu rentrer directement au vestiaire, sans rester pour le moment décisif de cette rencontre. Avant le quart de finale face à Madagascar, jeudi, Hassen a tenu à présenter ses excuses pour ce comportement.

« Je commencerai tout d’abord à présenter mes excuses à mon coach, mes coéquipiers ainsi qu’à tous les supporters de l’équipe nationale », écrit Hassen, mettant sa « réaction regrettable » sous le coup de la « pression de la patrie ».