VIDEO. «Je n'ai jamais voulu désobéir à l'entraîneur», le gardien de Chelsea s'excuse pour son attitude

FOOTBALL Kepa n'a pas voulu être remplacé avant la séance de tirs au but contre City en finale de la Coupe de la Ligue dimanche

J.L.

— 

Kepa s'est excusé pour son attitude en finale de la Coupe de la Ligue.
Kepa s'est excusé pour son attitude en finale de la Coupe de la Ligue. — Glyn KIRK / AFP

Sa colère incompréhensible lors du match de foot anglais le plus regardé du week-end (Chelsea-City, finale de la Coupe de la Ligue), a provoqué indignation et étonnement chez les suiveurs et les supporters. Kepa, qui a refusé de quitter l’aire de jeu à la 119e minute alors que Sarri voulait le sortir avant les tirs au but, s’est expliqué sur twitter.

Je suis désolé de la façon dont les choses se sont déroulées à la fin de la prolongation. A aucun moment je n’ai voulu désobéir à l’entraîneur. La situation est le résultat d’un malentendu dû à un match à très haute tension avec un titre au bout. L’entraîneur pensait que je ne pouvais pas continuer alors que mon intention était de lui montrer que j’étais en parfaite condition pour aider l’équipe. Je regrette l’image que cet épisode a renvoyé et je présente mes excuses. »

« C’était un grand malentendu. J’ai cru qu’il était blessé, je ne voulais pas qu’il reste s’il était dans cette condition. Je voulais Caballero sur le terrain. Le gardien voulait juste me dire qu’il était encore bon pour la séance de tirs au but. » Cela n’a pas empêché les Bleus de perdre la séance de tirs au but et le titre qui allait avec après un match très fermé.