Losc-Angers: La « Bip Bip» a marqué les esprits une dernière fois avant de se dire adieu

FOOTBALL Brillants vainqueurs d'Angers (5-0), les Lillois ont déroulé grâce à Ikoné, Bamba et Pépé, leur trio d'attaque infernal

Francois Launay

— 

Jonathan Ikoné célèbre son but inscrit contre Angers
Jonathan Ikoné célèbre son but inscrit contre Angers — AFP
  • Lille s’est imposé facilement samedi à domicile face à Angers (5-0) pour son dernier match de la saison au stade Pierre Mauroy.
  • Pépé, Ikoné et Bamba ont marqué dans le même match pour la première fois.
  • Un joli symbole pour un trio d’attaque surnommé « Bip Bip » qui va se séparer en fin de saison avec le départ annoncé de Nicolas Pépé.

Si le Losc s’est qualifié cette saison en Ligue des champions, il le doit en partie à ces trois joueurs. Pour la première fois, Nicolas Pépé (2 buts), Jonathan Ikoné (1 but) et Jonathan Bamba (1 but) ont tous marqué dans le même match samedi soir face à Angers (5-0). Une belle façon de célébrer le dernier match à domicile de la saison du Losc.

Deuxième de Ligue 1, le club nordiste a clôturé de belle manière son incroyable année au stade Pierre Mauroy. Et le mérite en revient en grande partie à cette «Bip Bip» lilloise (premières lettres de Bamba Ikoné et Pépé. Pour se rendre compte de leur influence, il suffit de laisser parler les chiffres.

Nicolas Pépé : 22 buts et 11 passes décisives. Depuis Moussa Sow en 2011 (26 buts), aucun attaquant lillois n’avait été aussi prolifique. Arrivé il y a deux ans dans le Nord, Nicolas Pépé a définitivement explosé cette saison. Son départ dans un grand club européen est déjà acté à l’issue de la saison pour au minimum 70 millions d’euros.

« Nicolas va partir. C’est comme ça. Il est sollicité par les plus grands clubs. Il va prendre le temps de la réflexion pour prendre la bonne décision comme il a toujours fait. Il a fait une magnifique saison et il le doit aussi à ses partenaires. On suivra tous sa carrière avec attention », admire déjà Christophe Galtier, l’entraîneur lillois, conscient de l’immense impact que Pépé a eu cette saison sur son équipe. Quoi qu’il arrive, ce Losc 2018/2019 restera celui de l’attaquant de 23 ans.

Jonathan Bamba : 13 buts et 1 passe décisive. Débarqué libre de Saint-Etienne l’été dernier, l’attaquant de 23 ans se sera vite adapté à son nouveau club. Après un début de saison tonitruant (7 buts après 9 journées), le joueur aura un peu marqué le pas avant de se reprendre en fin de saison. Des performances qui n’ont pas laissé insensibles plusieurs clubs. Même si Bamba, qui va perdre son grand pote Pépé, devrait rester au moins une saison supplémentaire dans le Nord.

Jonathan Ikoné : 3 buts et 8 passes décisives. Le plus jeune des trois joueurs de la Bip Bip est sans aucun doute le plus discret. Jonathan Ikoné n’aime pas parler de lui et fuit la plupart des sollicitations médiatiques. Mais son talent parle pour lui. Le joueur de 21 ans, arrivé cet été du PSG, a clairement franchi un palier cette saison avec Lille. De plus en plus décisif au fur et à mesure de la saison, Ikoné, formé à Bondy en même temps qu’un certain Mbappé, est en train d’exploser. Avec le départ de Pépé, il pourrait bien devenir le leader technique du Losc dès la saison prochaine.