Ligue 1: «Le groupe ne sera pas démantelé» avant la C1, assure Christophe Galtier

FOOTBALL L'entraîneur nordiste estime que son président vendra deux ou trois joueurs du groupe actuel tout au plus

J.L.

— 

Nicolas Pepe et les Lillois jouent à Reims pour la 31e journée de Ligue 1.
Nicolas Pepe et les Lillois jouent à Reims pour la 31e journée de Ligue 1. — David Vincent/AP/SIPA

Don't worry, be happy, Lille ne sera pas ridicule en Ligue des champions. C'est en totu cas l'avis de Christophe Galtier, qui ne se dit pas trop inquiet par l'idée d'une saignée dans son effectif, alors que le Losc est assuré à 99% de finir à la deuxième place du championnat et disputer la prochaine Ligue des champions. 

«Les gens écoutent ce que dit le président, avec peut-être 100 millions de vente. Mais aujourd'hui, ça va vite 100 millions, surtout quand vous avez des joueurs talentueux qui ont fait une bonne saison. Aujourd'hui, c'est trois, voire quatre joueurs qu'il faut vendre, pas plus, sur un effectif de 20 joueurs. On a que des joueurs qui ont été très performants et qui ont un bon de sortie depuis un moment vont nous quitter. Ce sera bien pour eux, très bien pour le projet mis en place par le président et ça nous permettre de construire un autre effectif» Le groupe ne sera pas démantelé, c'est très clair. Il y a aura deux, trois, peut-être quatre départs»

Un pari sur les noms? Pepe, évidemment, qui devrait rapporter 70 millions à lui tout seul, puis Soumaoro, ou Thiago Mendes. Les autres devraient rester un an de plus, notamment le tro Ikoné-Bamba-Leao.