Nicolas Pepe, l'attaquant du Losc, lors d'un match contre Sochaux en Coupe de France.
Nicolas Pepe, l'attaquant du Losc, lors d'un match contre Sochaux en Coupe de France. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

FOOTBALL

Ligue 1: Lille bat Bordeaux et valide presque définitivement sa deuxième place (1-0)

Le Losc est sûr de terminer à la place de dauphin du PSG en cas de victoire

Lille-Bordeaux 1-0

Rémy, 28e

C'EST FINI. Galtier se jette brièvement à genoux sur la pelouse. A moins d'un improbable concours de circonstance, Lille a validé sa deuxième place à deux journées de la fin avec neuf points d'avance sur Lyon et une différence de buts largement supérieure. Ce sera d'ailleurs officiel si l'OL ne gagne pas à Marseille tout à l'heure. On sera au live, naturellement. Des bises tout le monde

88e: Pepe pas plus en réussite qu'Ikoné sur le coup-franc placé au même endroit. Faudra faire mieux au Bayern l'an prochain mon grand (ou ailleurs)

86eLE ROUGE POUR PABLO !!! Le défenseur bordelais paume le ballon face à Pepe, derrière il s'arrache pour reprendre la fusée lilloise. Bon il fait faute, mais un jaune aurait suffi parce qu'il prend le ballon au passage. 

82e: Lille joue à cache ballon avec un certain succès. Il faut dire que Sousa doit racler les fonds de tiroir pour faire rentrer des attaquants vaguement expérimentés. Kamano joue à Casper le fantôme depuis qu'il est entré 

78e: L'ami Ikoné qui envoie un coup-franc dans la Deûle. 20 mètres en face. Ce que je vous disais tout à l'heure...

73e: Lille totalement en contrôle sur cette fin de match. Ca sent le deuxième but de Bamba dans les cinq minutes, vous pouvez fav.

69e: Ovation pour Loïc Rémy qui est remplacé par Jose Fonte. Six buts quand même pour l'ex-international cette saison. Je sais pas trop quelles sont ses conditions contractuelles, mais ça peut valoir le coup de le garder pour la C1. 

65e: Rappelons que Lille ne sera pas officiellement deuxième en cas de victoire. Mais bon avec neuf points d'avance sur l'OL et 17 buts d'avance à la différence particulière, c'est fait à 99,9%

61e: Et Pepe trop court derrière pour enfoncer le clou du pied droit. Enfin disons que Costil était sorti très vite et qu'il avait fait le job pour boucher l'angle

57e: MAIGNAN QU'IL EST FORT. Il prend une place folle dans les buts et Briand se fait avoir en tentant la balle entre les jambes sur une ouverture lumineuse d'Adli.