Ligue 1: L'OM dit presque adieu à l'Europe après un triste match nul à Strasbourg (1-1)

FOOTBALL Rudi Garcia et ses hommes jouent leur dernière carte à La Meinau

J.L.

— 

Le milieu de terrain français de Strasbourg Jonas Martin affronte le défenseur français de l'Olympique de Marseille Adil Rami, lors du match entre Strasbourg (RCSA) et Marseille (OM), le 3 mai 2019, au stade Meinau de Strasbourg.
Le milieu de terrain français de Strasbourg Jonas Martin affronte le défenseur français de l'Olympique de Marseille Adil Rami, lors du match entre Strasbourg (RCSA) et Marseille (OM), le 3 mai 2019, au stade Meinau de Strasbourg. — FREDERICK FLORIN / AFP

Strasbourg - OM 1-1

Germain 48e

Lala 65e

TERMINUS. Match horriblissime. L'OM aurait pu l'emporter sans cette couillade de Rami. Bon je vois pas trop comment cette équipe peut accrocher l'Europe même si c'est pas encore cuit mathématiquement. Des bises la compagnie, on se retrouve demain !

93e: Tant que ça se finisse pour l'OM qui défend n'importe comment et qui n'attaque pas beaucoup plus intelligemment. 

92e: MANDANDA ??????? La sortie incompréhensible du gariden marseillais qui donne la balle à Thomasson. Heureusement que le type veut lober au lieu de s'avancer pour tirer tranquillement entre les défenseurs. 

90e: Quatre minutes pour espérer. Espérer quoi? Ben la libération pardi. Une purge jusqu'au bout cette histoire. 

87e: Complètement caviardé par Payet qi envoie une passe en retait imposible a Amavi quand il falliait la mettre dans la boîte. 

86e: Allez peut-être une bonne opportunité pour l'OM. Coup-franc au coin de la sufrace après que Cels a dégagé le ballon à la main sur une passe en retait volontaire. Petite erreur de concentration.

83e. Vu la pauvreté offensive de cette rencontre, je n'exclus pas que ça se règle sur un contre favorable de Clinton Njie pour un but du genou d'Ocampos. 

79e: Rami et Balotelli dehors, pour Amavi et Payet. L'OM y gagne en défense, mais pour ce qui est de l'attaque en revanche, j'ai comme un doute vu la forme de gros hippootame de Payet

76e: Gros cafouillage dans la surface alsacienne. Le ballon retombe par miracle sur Luiz Gustavo qui envoie sa demi-volée en Germanie. Dommage. 

72e: Chacun retombe dans sa médicorité. Il y a un peu plus de rythme et de justesse technique cela dit. Il peut encore y avoir un ou deux buts sur un coup de chance. 

69e: Douze penaltys concédés cette saison par l'OM. Abominable

 

67e: On adore Adil, pour de vrai, super gars et super défenseur quand il est à 100%, mais cette saison est une longue souffrance pour lui. Il doit jamais balancer son pied sur Ajorque comme ça....

65eMANDANDA L'ARRETE !!! ET UNE DEUXIEME PARADE !! MAIS LALA SUIT BIEN. Le gardien marseillais n'est pas veinard. 1-1

64e: NON ADIL !!!!!! La faute grossière du champion du monde qui offre un penalty à Strasbourg alors qu'Ajorque avait encore du boulot avant de pouvoir tirer...Quelle erreur

62e: L'OM s'est arrêté de jouer depuis le but de Germain. Non pas qu'il avait vraiment commencé, mais c'est un peu tôt pour regarder le chrono.

59e: Cela dit je me souviens d'un match immonde de Strasbourg face à Lyon, avec un OL qui aurait pu mener 4-0 à l'heure de jeu et ça a fini à 2-2 en deux coups de cuillère à pot. 

57e: Le manque d'envie des Alsaciens, c'est quand même problématique. Les gars devraient jouer l'esprit libéré, et ils ont l'air de s'emmerder plus que nous. 

53e: OUIIIIIIIIIIILLE les parties génitales d'Ajorque qui viennent de nous quitter. RIP petits anges. Il s'empale sur le poteau après avoir tenté de couper un centre de Martin. 

51eOH MARTIN QUI SAUVE LA BARAQUE !!! Coup de billard dans la surface et Caleta 9ar tire à bout portant mais c'est repoussé sur la ligne; Ah non c'est le poteau. 

48e: GERMAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN !!! Enfin. Très jolie  frappe de Valère pour ouvrir le score après un super taf en pivot de Balotelli. J'espère que ça va débloquer un peu le match. 

 

 

46e: Ca reprend. Pas de changements. C'est vrai que ça joue tellement bien ce serait con de vouloir proposer autre chose. Et Thierry Laurey qui nous explique que son équipe va continuer d'attendre jusqu'à ce que l'OM se découvre. Pitié. 

Mi-temps. Je viens de perdre 45 minute de vie. J'en veux dans l'ordre à mon choix de métier, à mon chef qui m'a imposé ce live, aux joueurs, et à mes parents, sans qui tout ça aurait été évité. Voilà. A tout de suite. 

43e: Quel gâchis de faire tirer ce joli coup-franc à Ajorque quand t'as Dimitri Liénard qui attend que ça sur le banc. La plus belle patate gauche de L1 depuis Stéphane Pédron

 

41e: Les supporters alsaciens, meilleurs joueurs du match

 

39e: GIVE ME A FUCKING GUN POURQUOI JE LIVE CETTE BOUSE ????????

36e: ALERTE RETOUR DEFENSIF DE BALOTELLI. J'espère que l'Italien est pas malade. Faudrait lui prendre sa température quand même peut-être qu'il délire. 

33e: J'en profite pour vous faire la pub du papier de notre corres à Strasbourg sur le match. La très sympathique Alexia, qui va bientôt nous rejoindre à Paris. Voilà pour le point mercato interne à 20 minutes.

29e: Phase de conservation potable du RCSA. Christine Kelly doit apprécier (blague de journaliste au quart drôle). Ah en fait non c'est même plus elle la présidente du CSA

26e: OH GUSTAVO !!! Le Brésilien croque un duel avec Sels après un bon service de Germain. L'OM est le moins médiocre des deux et ça pourrait suffire pour marquer. 

23e: Je me mets tranquillement en position sommeil sur ma chaise histoire de gagner du temps sur ma nuit. Vous me réveillez quand une équipe réussit trois passes de suite. 

20e: OH LA VOLEE D'AJORQUE. Totalement football ugly du début à la fin cette histoire. Que des ballons hauts, des remises foireuses de la tête, pour finir une volée dévissée. J'ai mal à mes petits yeux innocents. 

17e: Le père Mario il se fait bouger comme pas possible devant. Là Koné vient de lui faire une prise de MMA il a pas compris l'Italien. Il est au sol à se toucher la lèvre. Relève toi mec t'es pas à la plage. 

14e: J'aimerais vous raconter qu'il se passe des choses incroyables sur le terrain mais j'ai rarement vu un premier quart d'heure aussi terne cette saison en L1

11e: Je suis déjà impatient de voir Strasbourg cet été en Coupe d'Europe; Ca va être fou l'ambiance pour jouer le Steuaua Petrograd ou le Denzilispör (peut-être que ces clubs existent, je sais pas trop en fait)

8e: Merci à  la Préfecture qui a encore dû trouver un motif scabreux pour interdire le déplacement aux supporters de l'OM. 

 

6e: Petite vidéo de côté au cas où ce match vire au très chiant. Les 600 pions de Messi au chaud. 

 

4e: Début de match timide des deux côtés. Strasbourg attend prudemment dans sa moitié de terrain. Faut dire que de mémoire, ils restent sur deux soirées portes de saloon ouvertes à la maison. 

1e: GO GO GO

20h41: Comme d'habitude, ambiance de grand malade à  La Meinau. 

 

19h59: Les Alsaciens, qui joueront sans pression puisqu'ils se sont maintenus pépères, ont sorti l'artillerie habituelle. Petite tendresse pour le duo Ajorque-Da Costa devant. 

 

19h57: Côté marseillais, on attendait Payet, mais l'international français sera sur le banc, bien au chaud avec Amavi et Sanson, alors qu'Adil Anderson fait son retour en défense centrale. 

 

19h55Salut les lousticos et les lousticas. Je prends l'antenne pour vous donner les compos avant d'aller manger. Deux 3-5-2 face to face ce soir. 

L'OM aura-t-il encore quelque chose à jouer lors du choc tellement attendu face à l'OM dimanche prochain au Vélodrome? C'est, en gros, la question à un million de dollars avant le déplacement à Strasbourg. Lancés dans une course à l'Europe de plus en plus ardue depuis janvier, Marseille s'est petit à petit sabordé, jusqu'à se retrouver au pied du mur. Une défaite à la Meinau, et ce serait quasiment cuit y compris pour la Ligue Europa. Le scénario idéal voudrait lui que l'OM gagne chez des alsaciens déjà en vacances, et que Sainté et Lyon lâchent des points ce week-end pour tout relancer. Mais les Olympiens ont trop souvent déçu cette saison pour qu'on leur fasse une confiance aveugle ce coup-ci.