Coupe de Grèce: Persuadé d'être victime d'arbitrage maison, l'Olympiakos abandonne à la pause contre le Panathinaïkos

BASKET Match polémique entre les deux rivaux grecs

A.R.

— 

L'Olympiakos n'est pas allé au bout du match
L'Olympiakos n'est pas allé au bout du match — BULENT KILIC / AFP

Les deux meilleurs clubs de basket grecs, l’Olympiakos et le Panathinaikos, s’affrontaient sur le parquet du Pana mercredi en demi-finale de Coupe de Grèce. Menée 45 à 20 à la pause, l’équipe du Pirée a décidé d’abandonner le match à la pause, en raison du grand nombre de fautes présumées injustifiées en faveur du Pana.

« On est dégoûté. On ne peut pas participer à cette mascarade. On ne peut plus supporter ça, les autorités doivent faire quelque chose », s’est indigné le directeur général du club, Christos Stavropavlos.

« On les cherche toujours »

De son côté le Pana jubile, à l’image de son propriétaire, Diamitrios Giankopouls, en déposant une petite culotte sur le banc de l’Olympiakos. Le club a aussi tweeté, « on les cherche toujours », tout en annonçant la victoire 20-0 syndicale en cas de forfait.

En attendant la réponse au courrier envoyé par l’Olympiakos à la FIBA​ pour se plaindre des événements, c’est donc le Panathinaikos qui ira en finale, contre le PAOK Salonique. Autre match chaud en perspective.