VIDEO. Esseptionnel: Effleuré par l'arbitre, il sort le plongeon de l'année (et veut porter plainte)

FOOTBALL Marko Marin est un génie (du mal)...

B.V.
— 
Superbe Marko Marin
Superbe Marko Marin — Capture d'écran

Ahhhh la Grèce. Ce pays où l'on peut manger les meilleures salades du monde, où l'on peut voir les plus belles îles, où l'on peut se pointer sur un terrain avec un flingue et où l'on peut simuler de s'être fait pousser par l'arbitre sans vergogne. Nous sommes à la dernière seconde du match entre l'Olympiakos et l'Apollon Smyrnis, les Athéniens sont menés 1-0 et l'arbitre refuse de leur accorder un penalty. Ce qui lui vaut d'être assailli par une demi-quatorzaine de joueurs en rouge.

Le pauvre tente bien que mal de se départir de ces loustics et en repousse très délicament ou un deux de la main, jusqu'à ce que l'un d'entre eux s'effondre. Mine anti-personnelle ? Tacle à la gorge ? Foudroyant malaise vagal ? Non, rien du tout, à part la légère poussette de l'arbitre. Marko Marin, le joueur en question, se retrouve au sol après un plongeon digne d'un oscar. Mieux encore, selon les médias grecs, il aurait décidé de ne pas en rester là et de porter plainte. Le procès du siècle.