VIDEO. Fichage ethnique au PSG: le parquet de Paris a ouvert une enquête pour «discrimination»

FOOTBALL Elle a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP)...

B.V. avec AFP

— 

Selon le PSG, le fichage ethnique n'a pas conduit à des cas de discriminations.
Selon le PSG, le fichage ethnique n'a pas conduit à des cas de discriminations. — FRANCK FIFE / AFP

Place à la justice. Le parquet de Paris a ouvert une enquête visant le PSG, notamment pour «discrimination fondée sur l'origine, l'ethnie ou la nationalité», après les révélations sur l'affaire de fichage ethnique au club, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Cette enquête, ouverte vendredi, a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP). Après ces révélations, la Ligue des droits de l'homme (LDH) avait porté plainte contre X pour « discrimination » et pour « collecte et traitement de données à caractère personnel faisant apparaître les origines raciales ou ethniques ».

En effet, les cellules de recrutement du club parisien auraient depuis plusieurs années organisé un système d'identification ethnique des jeunes joueurs supervisés et potentiellement aptes à rejoindre son centre de formation.

Jeudi soir,  L’Equipe a publié un document prouvant qu'il ne s'agissait pas que d'un cas isolé aux cellules de recrutement en province, comme s'en défendait le PSG, mais que celle de l'Ile-de-France était aussi concernée.