LOSC: Lille aura bien dégraissé pour plaire à la DNCG

FOOTBALL Le club nordiste a clos son mercato estival vendredi soir. Un marché géré pour répondre aux exigences du gendarme financier du foot français…  

Francois Launay

— 

Le Lillois Jonathan Ikoné (en jaune) est l'une des dix recrues arrivées à Lille cet été
Le Lillois Jonathan Ikoné (en jaune) est l'une des dix recrues arrivées à Lille cet été — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
  • Lille estime avoir atteint les objectifs fixés cet été par la DNCG.
  • Après avoir vendu neuf joueurs et attiré dix recrues, le club nordiste a une balance positive de 50 millions d’euros.

Lille a « atteint ses objectifs ». Attention, on ne parle pas encore de terrain où la saison vient pas à peine de commencer. Non, là où Lille, par la voix de son président Gérard Lopez, estime être resté dans les clous, c’est au niveau de son mercato. Interdit de recrutement hivernal en janvier en raison des incertitudes financières qui planaient sur le club, le LOSC avait été placé sous surveillance cet été par la DNCG.

Neuf départs, dix arrivées

Entre les deux parties, les rendez-vous étaient fréquents et les exigences importantes pour pouvoir qualifier le contrat de nouveaux joueurs. Le Losc a donc dû dégraisser cet été en se séparant à la fois de gros salaires et de joueurs à forte valeur marchande. Au final, le club nordiste s’est séparé de neuf joueurs (Bissouma, Malcuit, Amadou, Mothiba, Benzia, Enyeama, El Ghazi, Mendyl, Alonso) pour un total de 60 millions d’euros de vente. A l’inverse, s’il s’est bien renforcé avec pas moins de dix nouveaux joueurs (Cogalan, Rui Fonte, Jose Fonte, Rémy, Pied, Leao, Celik, Ikoné, Bamba, Costanza), Lille n’aura dépensé « que » 10 millions d’euros.

Cinquante millions d’euros de balance positive

Soit une balance positive entre achats et ventes de 50 millions d’euros. Assez pour réjouir Gérard Lopez. « L’équilibre budgétaire souhaité, le chiffre prévu en termes de balance des transferts, ainsi que le cadre fixé par les instances au niveau de la masse salariale ont été atteints et respectés », a reconnu le président lillois dans un communiqué. Au-delà du simple aspect financier, le Losc a aussi réussi son recrutement sur un point purement sportif. Les joueurs d’expérience, qui manquaient cruellement l’an passé, sont arrivés (Fonte, Pied, Rémy) et des jeunes pépites continuent de débarquer (Leao, Cogalan, Bamba…).

Un effectif un poil déséquilibré

Mais le meilleur coup du Losc est sans doute d’avoir réussi à conserver Nicolas Pepe. Impressionnant depuis la fin de saison dernière, l’attaquant était convoité par de nombreux clubs dont Lyon. Mais le joueur voulait rester dans le Nord. Tant mieux pour le Losc qui vise le top 10 cette saison. Même si l’effectif paraît un poil déséquilibré à certains postes. Avec cinq défenseurs centraux ou encore huit joueurs offensifs, Lille devra faire encore un peu de ménage cet hiver.

>> A lire aussi : LOSC: Pourquoi Lille peut être l'une des bonnes surprises de la saison

 

>> A lire aussi : Mercato Losc: Le Sporting réclame 45 millions d'euros pour Rafael Leão, recruté gratuitement par Lille