Mercato Losc: Le Sporting réclame 45 millions d'euros pour Rafael Leão, recruté gratuitement par Lille

FOOTBALL Le Sporting a entamé des procédures similaires pour les internationaux Rui Patricio et Gélson Martins...

W.P.

— 

Rafael Leão
Rafael Leão — PHILIPPE HUGUEN / AFP

Pour qui a un peu suivi l’affaire, c’était à prévoir : après la signature sans indemnité de transfert de Rafael Leão au Losc en début de semaine, le club formateur du Portugais, le Sporting, a décidé de contester cette signature en déposant une plainte auprès de la Fifa.

Dans un communiqué, le dernier troisième de Liga Nos a réclamé aux Dogues 45 millions d’euros, correspondant à la clause libératoire du joueur.

Comme Rui Patricio et Gélson Martins

Le club dénonce le manque d’éthique de l’agent et du père du joueur, qui ont favorisé un accord que le Sporting ne reconnaît pas. Leão, comme Rui Patricio​ (parti à Wolverhampton) et Gélson Martins (parti à l’Atlético Madrid) a rompu unilatéralement le contrat le liant aux Lisboètes après des incidents survenus au printemps dernier lors desquels des supporters avaient porté atteinte à plusieurs joueurs de l’effectif.

Et comme pour les premiers cités, son transfert fait donc l’objet d’une plainte. Le Losc s’est mis dans de beaux draps.