F1: Fernando Alonso annonce qu'il arrête la Formule 1 en fin de saison (mais pas sa carrière de pilote)

VROUM VROUM Le pilote veut désormais courir les 500 miles d'Indianapolis...

A.L.G. avec AFP

— 

Fernando Alonso.
Fernando Alonso. — Nelson ALMEIDA / AFP

L’annonce était très attendue depuis trois jours, et chaque mot a été soigneusement pesé avant d’être diffusé : Fernando Alonso va arrêter de courir en F1 à la fin de la saison 2018, mais ce pilote forcené n’a pas l’intention de prendre sa retraite.

« Je veux remercier tout le monde chez McLaren. Cette équipe est dans mon cœur pour toujours », écrit Alonso, 37 ans, dans un communiqué de son écurie. Il évoque aussi le besoin « de changer », de « passer à autre chose » et « d’explorer de nouvelles aventures ».

Road to Indianapolis

Alonso n’a plus gagné en F1 depuis 2013. C'était sa 32e victoire, lors du GP d’Espagne à Barcelone, dans une Ferrari. La saison précédente, il avait échoué de justesse dans sa quête d’un 3e titre mondial, subtilisé lors du dernier GP de la saison, au Brésil, par l’Allemand Sebastian Vettel.

Vainqueur en juin dernier des 24 Heures du Mans dans une Toyota hybride, et double vainqueur du GP de Monaco en 2006 et 2007, Alonso s’est fixé un nouveau défi à relever : les 500 Miles d’Indianapolis pour conquérir la « triple couronne ». Une victoire à Indianapolis, en mai prochain, lui permettrait de rejoindre l’Anglais Graham Hill au palmarès des pilotes les plus complets de l’histoire du sport automobile.