Eric Abidal a-t-il bénéficié d'un «foie illégal» acheté par le FC Barcelone?

FOOTBALL Eric Abidal est aujourd’hui directeur sportif du Barça…

A.H.

— 

Eric Abidal, Sandro Rosell et Andoni Zubizarreta, lors du départ de l'international français.
Eric Abidal, Sandro Rosell et Andoni Zubizarreta, lors du départ de l'international français. — QUIQUE GARCIA / AFP

Transplanté en 2012 pour guérir d’un cancer, Eric Abidal aurait bénéficié de «  l’achat illégal d’un foie » par le FC Barcelone. C’est ce que rapporte le site d’informations espagnol El Confidencial, qui s’est basé sur des écoutes téléphoniques interceptées par la Guardia Civil et la Police nationale dans lesquelles l’ancien président du Barça, Sandro Rosell, était mis en cause.

« Ce gars [Abidal] va contre nous… dit "Juanjo", l’un des collaborateurs de Rosell au téléphone, rapporte le site, après que l’ancien joueur lyonnais a critiqué la gestion de l’ex-président barcelonais. Et nous lui avons acheté un foie illégal. Et nous avons dit que ça venait de son cousin ! De son cousin ! » En réponse, Rosell, aujourd’hui en prison pour blanchiment d’argent, répond juste par « Huuum » et des « si ». 

Les avocats de Rosell n’ont pas connaissance des faits

Eric Abidal, qui a été récemment nommé directeur technique du Barça, a souvent évoqué sa greffe de foie, en expliquant que c’était son cousin Gérard qui lui avait donné un morceau de son organe, sans donner plus de détails sur cette opération. Dans une autre discussion, interceptée par les autorités et rapportée par El Confidencial, avec ce même « Juanjo », Sandro Rosell dit qu’Eric Abidal est un « grand fils de pute » et ajoute que c’est « un gars à qui on a sauvé la vie ».

Mercredi matin, en apprenant les informations d’El Confidencial, les avocats de Sandro Rosell​ ont immédiatement réagi : « On n’a pas connaissance de ces faits et on ne sait pas s’ils sont avérés, ont-ils expliqué à la RAC 1 […] C’est étrange de penser qu’on peut acheter un foie illégal et le transplanter dans un hôpital public [où a été opéré Abidal] ».

Le Barça dément

De son côté le club du FC Barcelone a « catégoriquement » démenti ces informations. Le journal Sport a rapporté que des sources au sein du club blaugrana « niaient qu'une irrégularité se serait déroulé dans le traitement, l'opération et la transplantation » de foie qu'a réalisé Eric Abidal. Les mêmes sources indiquent qu'on « ne peut douter en aucun cas de l'honneur d'Abidal et de la fondation qui a été créée en marge de cette transplantation. » Le Barça a confirmé ces propos dans un communiqué.

L'ancien joueur du Barça a, de son côté, affirmé que ces informations étaient fausses. Dans un communiqué, la Fondation Eric Abidal, « en son nom et en celui d'Eric Abidal, dément catégoriquement les informations diffusées dans certains médias sur des irrégularités dans le traitement de sa maladie ».