Play-offs: Lille prend sa revanche face à Roanne et s'offre une belle

BASKET Vainqueur à domicile de Roanne lundi (77-52), le LMB égalise dans la série (1-1) et s’offre une belle décisive jeudi dans la Loire…

Francois Launay

— 

Le LMB s'est imposé à domicile face à Roanne
Le LMB s'est imposé à domicile face à Roanne — Fred VDB
  • Après avoir été humilié samedi à Roanne, Lille s'est bien rattrapé lundi soir.
  • Vainqueur de la demi-finale retour, les Nordistes égalisent à 1-1 dans la série.
  • La belle aura lieu jedui à Roanne. Le vainqueur défiera Fos-sur-Mer pour une place en Pro A.

Lille respire encore. En s’imposant largement lundi soir (77-52) à domicile face à Roanne en demi-finale retour des play-offs, le LMB garde le droit de rêver à la montée en Pro A. Ce succès lui permet d’arracher une belle décisive jeudi soir dans la Loire. Un match à quitte ou double avec une finale face à Fos-sur-Mer au bout pour le vainqueur. Bref, de quoi saliver d’autant plus que Lille a retrouvé la confiance qui l’avait quittée samedi soir à Roanne.

Lille a sorti un très gros match

Humiliés dans la halle Vacheresse avec une défaite par 47 points d'écart (83-36), les Lillois avaient à cœur de se racheter devant un public venu en nombre pour la première demie de l'histoire du club. Bien leur en a pris car le LMB a sorti un très gros match. « On est des hommes. Quand la fierté est touchée, soit tu réagis, soit tu te laisses faire. C’était obligatoire de réagir. On leur est rentré dedans », apprécie Thomas Ceci-Diop, l’ailier lillois.

La revanche du match aller

D’entrée, les hommes de Jean-Marc Dupraz, revanchards mentalement et très solides défensivement, ont étouffé leurs homologues roannais. Onze points d’écart à la fin du premier quart-temps (22-11) puis 21 à la mi-temps (45-24). Au final, les Lillois n’auront jamais eu peur dans ce match retour. Hormis quelques (petits) sursauts après la pause, Roanne n’arrivera jamais à recoller. Pire, c’est Lille qui donnera une ampleur encore plus large à son succès avec un écart de 25 points.

« Il fallait qu’on ait de la fierté pour montrer quelle était la réelle valeur de notre équipe »

« J’attendais une réaction. Après notre non match à Roanne, le club, les joueurs, tout le monde était touché. Il fallait qu’on ait de la fierté pour montrer quelle était la réelle valeur de notre équipe. Je suis fier de mes gars », savoure Jean-Marc Dupraz, l’entraîneur lillois. La claque a donc changé de camp. Espérons qu’elle reste sur la joue des Roannais jusqu’à jeudi soir ;