Qualifié pour le dernier carré, Lille se met à rêver de Pro A

BASKET Le club nordiste défie Roanne samedi en demi-finale aller des play-offs d'accession...

Francois Launay

— 

Les basketteurs lillois rêvent de monter en Pro A
Les basketteurs lillois rêvent de monter en Pro A — Christophe DELRUE
  • Lille s'est qualifié pour le dernier carré des play-offs d'accession 
  • Une première pour le club nordiste qui rêve de monter en Pro A
  • Pour y arriver, il faudra d'abord se défaire de Roanne

L’histoire se joue maintenant. Cette saison, le Lille Métropole Basket pourrait sans problème se réapproprier ce slogan longtemps utilisé par ses voisins du LOSC. Pour la première fois de leur histoire, les basketteurs nordistes se sont qualifiés pour le dernier carré des play-offs d’accession en Pro B.

Une qualification déjà historique

Samedi à Roanne pour le match aller puis lundi à Lille pour le retour, le LMB tentera de poursuivre son rêve et de se rapprocher encore un peu plus de la Pro A. Après neuf ans passés en Pro B, les Lillois rêvent de monter enfin à l’étage supérieur.

« On a passé les quarts ce qui n’était jamais arrivé donc c’est bien. Mais dire que la saison est déjà réussie voudrait dire qu’on se contente de ça et qu’on ne veut pas aller plus loin. Ce n’est pas le cas. Maintenant qu’on est là, on veut aller le plus loin possible donc monter en Pro A », assure Jean-Marc Dupraz, l’entraîneur lillois arrivé dans le Nord cette saison.

« On ne monte pas sur le ring pour se faire tabasser »

Reste que le LMB ne partira pas favori face à Roanne. Si les Nordistes, cinquièmes de la saison régulière, restent sur six victoires d’affilée, ils s’en vont défier l’un des grands favoris de la Pro B qui aura en plus l’avantage du terrain dans cette demie. Mais n’allez pas croire non plus que le LMB a un gros complexe d’infériorité.

« L’appétit vient en mangeant. On ne monte pas sur le ring pour se faire tabasser sinon on rentre direct sous la douche. On va aller faire quelque chose là-bas et puis on verra », exhorte Wilfried Duchemin, directeur exécutif du LMB.

La Pro A en ligne de mire

Neuvième masse salariale et douzième budget de Pro B, Lille ne s’attendait pas forcément à se retrouver à pareille fête dès cette saison. Mais l’arrivée de Dupraz sur le banc et l’alchimie qui s’est créée dans le groupe a permis au club d’intégrer le dernier carré. Et de rêver plus grand pour permettre au LMB d’aller enfin poser son rond de serviette à la table des grands

« Cela fait neuf ans que le club est en Pro B. Il y a bien un moment où il faudra essayer de passer le cap et des saisons comme celle-là, on n’est pas sûr d’en refaire tous les ans » souligne Nicolas Taccoen, le capitaine d’un LMB qui ne veut pas laisser passer une si belle occasion de grandir.