VIDEO. NBA: Lebron James emmène Cleveland en finale à lui tout seul avec 35 pions à Boston

BASKET Le meilleur joueur de la Ligue s'est qualifié pour sa 8e finale consécutive après avoir porté les Cavaliers sur son dos toute la série...

J.L. avec AFP

— 

Lebron James a fait taire le Garden, comme tant de fois au match 7.
Lebron James a fait taire le Garden, comme tant de fois au match 7. — Elise Amendola/AP/SIPA

LeBron James et Cleveland n'avaient pas le droit à l'erreur dimanche sur le parquet de Boston lors du match décisif de la finale de la conférence Est: les Cavaliers ont répondu présents en dominant les Celtics 87 à 79. Presque toujours décisif dans les matchs N.7, James n'a pas déçu en portant son équipe à bout de bras avec 35 points, 15 rebonds et 9 passes décisives et en jouant l'intégralité des 48 minutes.

«On nous a longtemps mis de côté cette saison», a réagi James, qui disputera sa huitième finale NBA d'affilée à partir de jeudi, contre Golden State ou Houston, dos à dos trois victoires partout dans la finale de la conférence Ouest. Cleveland a connu des derniers mois mouvementés, marqués entre autres par une refonte en profondeur de son effectif.

«Au moment de la date-limite des transferts, j'ai changé d'état d'esprit et je me suis dit: "Essayons de faire le maximum". J'étais déterminé à faire de mon mieux, à presser cette orange jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de jus. C'est un résultat exceptionnel pour notre équipe», a expliqué King James.

Jusque-là invaincus sur leur parquet depuis le début des playoffs, les Celtics avaient pourtant pris le meilleur départ. La performance stratosphérique de James a suscité l'admiration de ses adversaires, à commencer par l'entraîneur de Boston Brad Stevens.

«Il est extraordinaire. Depuis deux ans, on joue jusqu'au 25-26 mai alors qu'on commence la saison le 25 septembre. Tous les jours, on ne pense qu'à ça (atteindre la finale NBA, NDLR). Lui, il l'a fait huit fois de suite. C'est complètement dingue», a commenté Stevens. «Être à ce niveau, gérer la pression et les attentes comme il le fait, c'est incroyable», a poursuivi l'entraîneur des Celtics.