Real-PSG: Et le grand gagnant au poste de sentinelle devrait être (roulement de tambour)... Lass' Diarra

FOOTBALL Sauf retournement de situation, c'est bien le néo Parisien qui aura la confiance du coach à Madrid...

A.L.G.

— 

Alors, Lass', tu te sens de jouer contre Madrid ?
Alors, Lass', tu te sens de jouer contre Madrid ? — LOIC VENANCE / AFP

C’était, avec le poste de latéral gauche, la seule véritable interrogation qui planait autour de la composition d’Unai Emery pour le match entre le Real et le PSG. Finalement, vu les dernières tendances, il semblerait que l’entraîneur basque ait décidé de faire de Lassana Diarra (ex-Madrilène de 2009 à 2012) la sentinelle censée fermer le milieu de terrain à Santiago-Bernabeu.

Cela semble en effet correspondre au plan d’Emery, qui a titularisé Lass' lors des deux derniers matchs de son équipe, à Sochaux en Coupe de France, et à Toulouse en championnat. Même s’il manque clairement de repère dans cette équipe, et de rythme au niveau physique après près d’un an sans jouer ou presque, Diarra paraît être, aux yeux du coach parisien, une valeur plus sûre et expérimentée à ce poste que Giovanni Lo Celso.

>> A lire aussi : TFC-PSG: Encore à la rue, Daniel Alves fait vraiment peur avant le choc à Madrid

Sur le côté gauche de la défense, même si Kurzawa ne souffre plus et qu’il s’est entraîné normalement avec le groupe lundi, Yuri Berchiche part avec une longueur d’avance. Sinon on reste sur du très classique, avec Meunier et Kimpembe sur le banc, Thiago Silva et Daniel Alves titulaire (malgré un niveau actuel à faire trembler dans les chaumières), et une MCN enfin réunie pour la première fois de l’année 2018.