Nos Bleus en or ?
Nos Bleus en or ? — SIPA

JO D'HIVER

JO 2018: Une journée en or? Fourcade et Laffont favoris... La descente annulée... Le programme de dimanche

On veut de l'or, on veut de l'or !..

  • L'expérimenté Martin Fourcade et la jeune Perrine Laffont constituent les principales chances de médailles des Bleus, ce dimanche.
  • Et bonne nouvelle : leurs compètes sont diffusées à des horaires tout à fait acceptables en France !

Dimanche 11 février - Jour 2

Les Français du jour

Les Pyrénées sont dans la place ! Dans une délégation française dominée par les Alpins, nos deux principales chances de médaille du jour viennent d’Ariège et des Pyrénées-Orientales. Perrine Laffont (ski de bosses) et Martin Fourcade (biathlon, sprint) débarquent avec de grosses chances de podium, voire carrément de médailles d’or.

Il faudra suivre aussi le ski de fond, avec Maurice Manificat qui va tenter de nous gratter un petit quelque chose sur le skiathlon.

La star du jour

Il a 30 ans, est ultra respecté sur le circuit, mais n’a jamais rien fait aux JO. Treizième de la descente à Sotchi, le Suisse Beat Feuz est le grandissime favori de la descente (3 heures du matin, heure française). Il est en tête du classement général dans la spécialité et champion du monde en titre. Reste une question : comment va-t-il gérer la piste de Jeongseon que les descendeurs jugent pas très rapide, pas très technique… Bref, pas très sexy.

La médaille que l’on n’attend pas

Sur la descente. Une petite médaille de bronze pour Adrien Théaux qui revient de nulle part, ou Brice Roger qui réussit une aussi belle perf' que lors du troisième entraînement ?

Les trois choses à ne pas louper

  • La descente, quand même, cela reste un sommet des Jeux (3 heures du matin, mais attention, elle pourrait être reportée à cause du vent). Edit: Effectivement elle a été annulée. Elle aura lieu à une date encore indéterminée, probablement mercredi ou jeudi.
  • La première médaille de notre Martin national, sur le sprint, à 12h15.
  • Et celle de Perrine Laffont, trois quarts d’heures plus tard, en ski de bosses.

Les conseils lecture

Si Maurice Manificat est aussi déterminé sur les skis que pour démentir les accusations de dopage, il va aller nous chercher l’or, Maurice. On vous conseille ce petit papier maison sur la réaction des Frenchies aux contrôles sanguins anormaux révélés par le Sunday Times.

La com' de Martin Fourcade décryptée, c’est cadeau :

>> A lire aussi : JO 2018: Sniper sur Twitter, habile avec les médias... Dans sa com', Martin Fourcade, c'est «niveau Federer»