Dopage: Poutine demande pardon aux sportifs russes pour n'avoir pas su les «protéger»

JEUX OLYMPIQUES De toute façon, tout ça n'est qu'un complot, selon le Kremlin...

N.C. avec AFP

— 

Vladimir Poutine en meeting à Moscou, le 30 janvier 2018.
Vladimir Poutine en meeting à Moscou, le 30 janvier 2018. — Pavel Golovkin/AP/SIPA

Le président russe Vladimir Poutine a demandé mercredi aux sportifs russes de lui «pardonner» pour n'avoir pas su les «protéger» des retombées du scandale du dopage qui a coûté à de nombreux athlètes russes leur ticket pour les JO de PyeongChang.

>> A lire aussi: Vladimir Poutine au coeur du système de dopage organisé en Russie? De la «diffamation», pour le Kremlin

«Pardonnez-nous de ne pas avoir pu vous protéger de cela», a-t-il déclaré, lors d'un discours devant les sportifs considérés «propres» par le Comité international olympique et autorisés à concourir sous bannière neutre aux JO d'hiver.

Par ailleurs, le président russe a jugé «étrange» l'exclusion de certains sportifs alors qu'ils n'avaient pas été impliqués personnellement. «Nous allons soutenir nos sportifs qui ne peuvent pas se rendre aux Jeux olympiques. Pour nous, certaines choses sont étranges sur ce sujet», a déclaré Poutine, qui réclame une «discussion substantielle» avec les instances olympiques internationales.