Ligue 1: Les dix jours décisifs qui attendent le LOSC

FOOTBALL Sur en dehors des terrains, le club va devoir gérer plusieurs échéances importantes...

Francois Launay

— 

Les joueurs du LOSC congratulent Mike Maignan qui a repoussé un penalty de Delort
Les joueurs du LOSC congratulent Mike Maignan qui a repoussé un penalty de Delort — P.Huguen/AFP

Il n’y a pas eu de miracle. S’il n’a pas démérité samedi sur la pelouse du Parc des Princes, le Losc s’est malgré tout incliné face au PSG (3-1). Une défaite qui fait redescendre les Lillois. Dix-huitième de Ligue 1 à deux journées de la fin de la phase aller, le club nordiste est de retour dans la zone rouge avant dix jours importants pour la suite de sa saison.

>> A lire aussi : Ligue 1: Le PSG reprend sa marche en avant... Champion d'automne mon frère... PSG-Lille à revivre en direct

Bielsa va refaire parler de lui.

Mardi, l’entraîneur argentin devrait se rendre au siège de la Ligue avec son avocat. Limogé de son poste le 22 novembre dernier, « El Loco » sera auditionné par la commission juridique de la LFP pour faire constater la résiliation de son contrat. Le début d’une procédure juridique avec un gros enjeu : 9,5 millions d’euros d’indemnités que Bielsa réclame déjà au club lillois.

>> A lire aussi : LOSC: Quand le traducteur de Marcelo Bielsa règle ses comptes sur Twitter

La DNCG va rendre son verdict.

Hasard du calendrier, ce mardi 12 décembre verra aussi le LOSC être auditionné par la DNCG. Après avoir repoussé son rendez-vous le 21 novembre dernier, le club ne pourra pas se défiler cette fois. La décision rendue par l’instance dira s’il faut être inquiet ou pas pour les finances du club.

>> A lire aussi : Ligue 1: Le Losc lâché par sa banque... mais ça ne concerne pas les pros

Coupe et championnat à bien négocier.

Largué en Ligue 1, Lille peut encore espérer briller en coupe cette saison. Le huitième de finale de coupe de la Ligue mercredi à domicile contre Nice a donc une vraie importance. Même chose pour les deux matchs de Ligue 1 avant la trêve à Dijon (16 décembre) puis… contre Nice (20 décembre) où le LOSC espère prendre au moins trois points, histoire de respirer un peu avant les fêtes.