Ligue 1: Le PSG reprend sa marche en avant... Champion d'automne mon frère... PSG-Lille à revivre en direct

FOOTBALL Les Parisiens, qui restent sur deux défaites, doivent absolument l'emporter face à une équipe revigorée...

N.C.

— 

Pastore et Mbappé fêtent le but du premier nommé, lors de PSG-Lille le 9 décembre 2017 au Parc des Princes.

Pastore et Mbappé fêtent le but du premier nommé, lors de PSG-Lille le 9 décembre 2017 au Parc des Princes. — FRANCK FIFE / AFP

PSG - LILLE: 3-1
Di Maria 28e, Pastore 49e, Mbappé 93e; El Ghazi 87e

18h55Sur ce, il est temps de se quitter. Merci d'avoir suivi ce match avec nous, bon samedi soir à tous. Soyez grands, la bise. 

18h52Marquinhos au micro de Canal >> «On avait besoin de faire un bon résultat. On a mis tout de suite la bonne intensité pour aller chercher cette victoire. C'est normal les critiques, elles étaient justes. Il faut qu'on reste tranquille. Les gens attendent beaucoup de Paris, on va bosser pour donner satisfaction à tout le monde». 

18h50Et le PSG est champion d'automne, by the way. 

94eCoup de sifflet final là dessus. Quelle folie. Un Lillois a pris un jaune pour avoir tenté d'assassiner Mbappé sur le contre. 

93eET LE BUT DE MBAPPE DU COUP !! Les Lillois se font contrer et Mbappé marque dans le but vide ! Personne n'a pu le rattraper, tu m'étonnes. 

93e: Le corner de la dernière chance, Maignan qui monte................. 

92e: HAHA. Le tweet de ce match. 

 

91e: Réussir à se faire peur sur une fin de match comme ça, c'est quand même fort... 

90eMbappé puis Cavani ! Toujours pas pour les attaquants parisiens. 

88eAaaah Cavani qui pensait avoir marqué et Maignan qui sort LA parade ! Ça s'agite dans ces dernières minutes. 

87eLE BUT D'EL GHAZI !! Relance horrible de Marquinhos, les Lillois jouent bien le coup et El Ghazi conclut de près. Voilà qui fait bien tâche. 

86e: Nkunku qui entre à la place de Javier. Pas de Meunier, donc... 

 

84e: Qu'est-ce que c'est poussif aux abords de la surface le PSG ce soir... Franchement hein. C'est simple, les deux seules fois où ça a été un peu fluide ça a fait but. 

81e: Je ne comprends pas pourquoi on ne voit pas Meunier ce soir. Il reste encore un peu de temps hein, mais même s'il rentre je trouve ça un peu abusé pour lui. 

79eEl Ghazi, qui vient d'entrer côté lillois et qui inquiète direct Areola. Enfin, inquiète c'est un grand mot mais son tir était cadré et c'est déjà pas mal. C'est le premier pour les Nordistes, d'ailleurs. 

77e: Mais NON Mbappé et Lo Celso qui se gênent alors que le but s'ouvrait derrière. C'est pas sérieux... 

75e: PAN, Dani Alvès le dégommeur de cheville. Biscotte archi méritée. 

74e: «Je sais pas ce qu'il lui manque pour vraiment nous convaincre... L'envie? Ça doit être ça ouais allez viens on rentre». 

 

72eLe poteau de Mbappé ! La frappe était premier poteau, Maignan détourne comme il peut et ça vient heurter le montant. 

71e: Rha, c'était compliqué ça Kylian... La passe laser au milieu de quatre défenseurs, c'est bien vu mais pour qu'un pote soit à la réception il fallait avoir 480 de QI. 

69e: Draxla remplace Di Maria... sous les applaudissements du Parc, cette fois. 

67e: Thiago Maia c'est mignon mais faut arrêter de perdre les ballons un jour. Ça peut aider pour se créer des occas'. 

65e: Verratti qui prend son jaune, comme chaque semaine. Même s'il fait son plus beau regard de chat potté à l'arbitre, comme chaque semaine. 

63e: Kimpembe broie le moindre attaquant lillois qui passe dans un périmètre de 15 mètres autour de lui. Quel monstre celui-là quand même. 

61e: Ouais... Disons qu'il y a vraiment un bon coup dans la tronche, mais c'est un peu faible pour siffler péno là dessus. 

60eOh Pastore qui s'écroule dans la surface ! Il était parti en profondeur mais il s'est pris une bonne tarte dans le nez, apparemment. L'arbitre en tout cas ne bronche pas. 

58e: Les Lillois viennent de nous faire un passe à 10 pendant deux minutes aux abords de la surface parisienne. Magnifique. Le seul mini problème, trois fois rien hein, c'est qu'ils ont jamais réussi à entrer dedans. 

56e: En revanche on passe beaucoup moins par Mbappé en attaque côté Paris depuis la reprise. C'était pourtant lui le plus dangereux lors des 45 premières minutes. 

54e: On a failli avoir une frappe cadrée du Losc. Mais failli de loin alors. 

51e: Attention les Lillois de pas craquer tout de suite derrière, ça peut faire cher au bout sinon. 

50e: Je me régale du tacle de Marco à la base de ce but. Superbe anticipation, très haute sur le terrain, le Lillois n'a rien vu venir dans son dos. 

49eLE BUT DE JAVIER ! Enorme récupération de Verratti à l'origine, jeu à trois à une touche Cavani-Di Maria-Pastore, qui conclut en fusillant Maignan. Limpide. 

48e: Je vous rassure, on est reparti exactement sur les mêmes bases. 

46eAllez GO. Un changement côté PSG, avec la sortie de Rabiot, un peu touché à une cuisse, remplacé par Lo Celso. 

17h59: Ça va repartir dans deux minutes... Alors qu'on entend «Noir c'est noir» en fond sonore au Parc. 

17h49: Pour patienter, je vous propose l'action de la lose du week-end. Elle nous vient du Borussia, merci pour tout les gars. 

 

45eMi-TEMPS. Le PSG mène, mais c'était pas très joli à voir. On espère que le niveau va augmenter des deux côtés après la pause. A tout de suite.

43e: Maignan qui dribble deux Parisiens, Verratti qui fait 4 crochets puis oublie le ballon mais le récupère quand même avec un double contact, Pastore qui nous sort un coup du foulard... C'est joli tout ça mais vous voulez pas réussir des passes simples avant ? 

40e: Alleeeez du ryyyythme svp.

38e: Hey, Di Maria qui s'essaye sur une demi-volée en angle fermé. Ça passe devant le but de Maignan. Il a envie de jouer au foot ce week-end en tout cas Di Maria, c'est déjà ça. 

36e: Rhaaaa y'a pas le droit ça les Lillois ! Sacager comme ça une bonne situation de contre par une passe facile trop longue, c'est très dommage. 

33e: Mais oui Edi son plus beau geste depuis le début du match > Un retour en position d'arrière gauche pour contrer un centre de Malcuit. Faut dire que Berchiche est encore parti pour prendre l'eau sur son côté. 

31e: Qu'est-ce qu'il fait du bien Mbappé avec son punch, quand même. Le seul qui percute et qui fait vraiment mal aux défenseurs. 

29e: C'est beau, mais c'était hors-jeu. Mbappé était parti trop tôt sur le décalage de Pastore. Mais l'assistant n'a pas vu, ça se jouait pas à grand-chose. 

28eOH LE BUT DE DI MARIA ! Centre parfait de Mbappé pour la tête d'Anerel, qui coupe au premier poteau. C'est beau. 

27e: En vrai, s'il ne touche pas un ballon l'Uruguayen, c'est que c'est très moyen dans la construction pour le moment côté Paris. 

25e: (Je dis ça et dans une heure il nous aura claqué un doublé, bien sûr)

24e: Alors qu'on est toujours sans nouvelle du petit Edi Cavani, par contre. Si quelqu'un peut nous aider. Il doit toujours avoir cette tête, normalement. 

Ediiiiii
Ediiiiii - JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

 

22e: Si vous voulez une définition de «plaque tournante», matez-vous les 20 premières minutes de Verratti. Une fois à droite, une fois à gauche, une fois en profondeur, tous les ballons passe par Marco et après lui les distribue selon son humeur. 

19e: Pastore a du mal, lui aussi, à se positionner. Trop bas, puis trop haut, puis des transmissions mal assurées. Pas un super début de match d'El Flaco aux muscles d'argile. 

17e: Les Lillois n'arrivent absolument à rien quand ils récupèrent - par hasard - le ballon. Il va être très long ce match pour les Nordistes s'ils continuent comme ça. 

15e: Ouuuuh, le slalom de Kyky dans la surface qui s'achève sur un contact. L'arbitre ne dit rien, et je crois qu'il a raison. 

13e: On part sur un tout petit rythme quand même... 

11e: Petite frayeur pour Mbappé, qui s'est arrêté quelques secondes après un coup sur la cheville. Ça a l'air d'aller, il repart clopin clopant (j'ai vérifié, on a le droit d'utiliser cette expression une fois par an donc c'est bon).

9e: La frappe de Thiago Maia ! A peine mieux que celle d'Alvès... Il va falloir s'appliquer messieurs hein. 

7eOh Dani Alves ! Le sagouin. Il arrive lancé, tout seul au point de péno sur un bon petit ballon à ras de terre, et il balance ça sur le périph. C'était la première grosse occas'. 

5e: Retour du son, et alerte sprint de Di Maria qui s'arrache pour aller chercher un ballon. Deux nouvelles auxquelles on ne croyait plus. 

4e: Haha, le son micro des commentateurs vient de sauter, on n'entend plus que les tribunes, de loin, en fond sonore. C'est pas mal non plus. 

3e: #PointTactique > on est donc bien sur un 4-2-3-1, mais avec Di Maria à gauche, Pastore en 10 et Mbappé à droite. Voilà, vous savez tout. 

1èreC'EST PARTIIIIII.

16h57: Les joueurs entrent sur la pelouse... Le Parc n'est pas plein plein, mais belle petite ambiance quand même. 

16h55: Sachez qu'en ce jour d'hommage populaire, on aura droit à chaque but parisien à «Allumer le feu» à fond dans les enceintes du Parc. Pas pour les éventuels buts lillois en revanche. 

16h53: Blague à part, c'est vrai qu'il a un discours assez musclé Nasser après le Bayern... En gros, ça voulait dire «on n'a pas investi autant d'argent cet été pour se faire marcher dessus comme ça». Emery a intérêt à montrer qu'il a les moyens de bouger son groupe. 

16h52: Haha.

 

16h50: Les commentateurs de Canal indiquent que les Parisiens pourraient évoluer en 4-2-3-1 cet aprem, plutôt que dans leur 4-3-3 habituel. Ce qui donnerait Rabiot-Verratti à la récup', une ligne Pastore -Mbappé-Di Maria (de gauche à droite) et Cavani en pointe. On verra ça au coup d'envoi. 

16h47: Un petit mot sur les Lillois, quand même, qui restent sur deux belles victoires à Lyon et contre Toulouse. Jose Sacramento et Fernando Da Cruz, les deux coachs provisoirement installés après le limogeage de Bielsa, ont fait du bon boulot. Leur mission s'arrêtera à la trêve, les dirigeants l'ont confirmé cette semaine. En attendant, ils font avec les moyens du bord et pour l'instant ça a permis de sortir de la zone rouge. 

16h44: Le billard du Parc <3 

 

16h42: Match important, donc, pour les Parisiens. Rester sur deux défaites, c'est un truc qui leur arrive une fois tous les deux ans. Il faut savoir gérer ça malgré la pression qu'on leur met - inévitable soit-dit en passant quand on met de tels moyens et qu'on déclare vouloir gagner la Ligue des champions. 

16h39: Côté Losc... La terreur Mike Maignan est là dans les cages. Pepe et Ponce devant. 

 

16h37: Comme de bien entendu, on commence par les compos. Di Maria et Pastore titu, Berchiche remplace Kurzawa. Ces trois-là ont intérêt à être bien meilleurs qu'à la Meinau...

 

16h35: Re! On est parti pour suivre ce PSG-Lille. 

16h00On se retrouve dans un peu plus de 30 minutes pour suivre ça ensemble. En attendant, je vous laisse avec ce papier sur l'ami Unai. Qui dit que tout va bien et que son équipe a été au niveau lors de la première période à Munich. 

 

16h00: Ce n'est évidemment pas suffisant pour faire des Lillois les favoris de ce match, hein. Le PSG se doit de l'emporter, même sans Neymar ni Thiago Silva. Même contre Mike «M. penalties» Maignan, gardien formé au club et qui flambe actuellement dans le Nord. 

16h00: Le match qui nous intéresse oppose donc le PSG à Lille. L'équipe qui va le mieux n'est pas forcément celle que vous croyez. C'est la crise-de-ouf-Emery-joue-sa-peau-c'est-la-fin-du-monde au PSG, qui vient de perdre deux matchs d'affilée. Pour Lille, c'est l'inverse. Les Nordistes restent sur deux victoires après un début de saison tout moisi. 

16h00SALUT LES LOUPIAUX. Après le biathlon, c'est l'heure de la Ligue 1 confort canap' en ce beau samedi aprem. 

Les plus anxieux parlent déjà de crise en cas de défaite du PSG cet après-midi face à Lille. On ne sait pas si on ira jusque-là, mais c’est sûr qu’un nouveau revers ferait vraiment tâche, après les déconvenues à Strasbourg le week-end dernier et sur la pelouse du Bayern Munich mardi en Ligue des champions. Unai Emery fait le dos rond et assure que tout va bien… On lui conseille quand même de réveiller son équipe, privée de Neymar et Thiago Silva pour ce match. En face, le Losc et son super gardien Mike Maignan​ semblant avoir enfin lancé leur saison grâce à leurs succès à Lyon et contre Toulouse. Une belle opposition nous attend, en tout cas.

>> On se donne rendez-vous à l’heure du goûter pour suivre ça ensemble…