Ligue 1: Un Nantes «à la française et non à l'italienne» ramène un bon point de Bordeaux (1-1)

FOOTBALL Les Canaris restent sur une série de sept matchs sans défaite en Ligue 1... 

Clément Carpentier

— 

Nakoulma a inscrit son premier but de la saison avec le FC Nantes à Bordeaux.
Nakoulma a inscrit son premier but de la saison avec le FC Nantes à Bordeaux. — Nicolas Tucat / AFP
  • Les Canaris montrent des progrès en attaque
  • Buteur, Nakoulma semble vraiment de retour 
  • Nantes peut-il viser plus haut après ce bon match 

Au petit trot, les Canaris « tracent leur route dans cette Ligue 1 » comme le dit si bien leur capitaine, Léo Dubois. S’ils n’enchaînent pas une cinquième victoire consécutive ce dimanche après-midi au Matmut Atlantique, avec ce match nul (1-1) face aux Girondins de Bordeaux, ils restent dans le bon wagon du championnat.

>> A lire aussi : FC Nantes: Avec les Canaris, Lorik Cana a fini sa carrière avec un sérieux souci au cœur

Nantes ne sait pas que défendre

Comme le bon vin, le jeu nantais s’améliore de semaine en semaine. Toujours aussi accrocheurs et disciplinés, les joueurs de Claudio Ranieri n’ont finalement cédé dans cette rencontre uniquement que face au talent de l’un des meilleurs joueurs de la Ligue 1, Malcom. « Bravo à lui, c’est un très fort joueur », dit, admiratif, l’entraîneur italien.

Mais les Canaris ont aussi montré qu’ils avaient des arguments. S’ils défendent « super bien », comme le souligne Jocelyn Gourvennec, les Nantais montrent également des progrès dans le jeu offensif à l’image d’un Nakoulma, buteur et omniprésent sur le front de l’attaque. « Aujourd’hui, on a joué à la française et non à l’italienne », reconnaît Claudio Ranieri. Les choses se mettent en place à en croire Léo Dubois : « On a toujours été ambitieux mais là, on commence à trouver des échanges, des redoublements de passe et des décalages. »

>> A lire aussi : Ligue 1: Bordeaux-Nantes, un derby de l'Atlantique de moins en moins piquant

De nouvelles ambitions ?

Alors après ce « bon point » pris à Bordeaux, le FC Nantes peut-il nourrir de nouvelles ambitions cette saison ? « On ne va pas commencer à faire les comptes. On est juste content de cette série qui se poursuit », rappelle le capitaine nantais. En effet, ça fait maintenant sept matchs sans défaite en Ligue 1 le FC Nantes.

Une série qui « donne confiance » à Adrien Thomasson. Le milieu de terrain est persuadé que « ce nombre de points importants va encore plus libérer l’équipe lors des prochaines rencontres. » Mais pas question de s’enflammer comme le rappelle Waldermar Kita, « si on finit dans les cinq ou six premiers, ce serait parfait. » Pour l’instant, c’est plutôt bien parti..