Italie: Dybala est tellement fort qu'un sénateur veut l'envoyer en Corée du Nord pour régler la crise

FOOTBALL «Si je l’emmène là-bas, il y aura 200.000 personnes dans le stade, ce sera un jour de fête nationale»...

N.C.

— 

Paulo Dybala, l'attaquant de la Juventus Turin, le 17 septembre 2017.
Paulo Dybala, l'attaquant de la Juventus Turin, le 17 septembre 2017. — Elisabetta Baracchi/AP/SIPA

A ce rythme-là, on va bientôt pouvoir lancer les Paulo Dybala facts, comme on s’amusait à l’époque avec Chuck Norris. Mardi, un sénateur italien a proposé une bien belle idée pour régler le problème avec la Corée du Nord : y emmener Paulo Dybala, le génial attaquant de la Juventus Turin.

« Je veux emmener Paulo Dybala en Corée du Nord. Je sais que Kim Jong-un est un grand fan de sport, c’est pourquoi je veux impliquer le joueur de la Juventus », a expliqué Antonio Razzi, dans des propos relayés par le site de L’Equipe. Il faut tout de même savoir que ce dernier n’est pas n’importe qui. membre du parti de centre-droit Forza Italia, il est souvent critiqué pour sa complaisance avec le pouvoir nord-coréen.

« Si j’emmène Dybala là-bas, il y aura 200.000 personnes dans le stade, ce sera un jour de fête nationale », a-t-il ajouté. Pas si sûr que la population nord-coréenne ait vu beaucoup d’images du joueur argentin, mais bon…