Argent: Combien gagnent les coureurs du Tour de France?

CYCLISME Le coureur le mieux payé du Tour est un Britannique, souvent en jaune...

20 Minutes avec agence

— 

Chris Froome, vainqueur du Tour de France 2016.
Chris Froome, vainqueur du Tour de France 2016. — KRISTOF VAN ACCOM / Belga / AFP

Autant être franc : les très gros salaires ne sont pas légion dans le cyclisme ! Ils sont réservés aux figures du peloton, ceux qui gagnent les grands Tours ou les classiques printanières.

Chris Froome le mieux payé

Selon Ouest-France, la palme du meilleur salaire revient au Britannique Chris Froome (Sky), avec 5,2 millions d’euros par an.

Le triple vainqueur du Tour de France est toutefois très loin de Lance Armstrong. L’Américain touchait 10,7 millions d’euros annuels, sponsors inclus, au sommet de sa carrière.

Autour des 5 millions d’euros annuels, on peut encore citer Alberto Contador (Trek) et le double champion du monde Peter Sagan (Bora), ou Vincenzo Nibali (Astana) avec 4,2 millions par an.

>> A lire aussi : Tour de France 2017: Pouah, Jacopo Guarnieri dégoupille et dézingue Nacer Bouhanni!

Nacer Bouhanni, le Français le mieux payé

Ils sont ensuite quelques-uns à avoir des émoluments autour du million d’euros annuel, un chiffre considéré comme un « gros » salaire dans la profession.

Parmi eux, Nacer Bouhanni (Cofidis) émerge à 1,35 million, « le Français le mieux payé » de tous les temps.

« D’autres Français, comme Romain Bardet (Ag2r), Thibaut Pinot (FDJ), Tony Gallopin (Lotto-Soudal) sont également bien lotis, avec des salaires inférieurs au million d’euros, mais tout de même supérieur à la moyenne, au-delà des 500 000 euros par an », note le quotidien.

Une moyenne 264.000 euros

La moyenne du World Tour (la division 1 du cyclisme mondial), forcément tirée par ces hauts salaires, est d’environ 264.000 euros par an, soit 22.000 euros bruts par mois.

Il existe de grandes disparités entre les coureurs, dont la grande majorité ne touche pas plus de 20.000 euros par mois. Ce chiffre peut touefois varier selon le statut dans l’équipe ou l’expérience.

>> A lire aussi : Devinez qui est le sportif le mieux payé de la planète? Un indice, c'est Cristiano Ronaldo

Les équipiers par exemple – subordonnés au capitaine de l’équipe – « touchent la plupart entre 7.000 et 15.000 euros brut par mois », selon Marc Madiot, le manager de la FDJ interrogé par Le Parisien en 2016.

Loin des autres sports

Il faut aussi ajouter des primes liés aux performances individuelles ou collectives : 500.000 euros pour le vainqueur du Tour ou 11.000 euros pour une victoire d’étape par exemple. La meilleure équipe décrochera 50.000 euros à répartir entre ses membres.

Si l’on reste bien au-dessus de la rémunération moyenne d’un salarié classique, le cyclisme reste un bien mauvais moyen de faire fortune pour un sportif.

Aucun cycliste ne fait partie du classement des 100 sportifs les mieux payés au monde. A sa tête, le footballeur portugais Cristiano Ronaldo gagne… 47 millions d’euros par an.